aparté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : aparte, a parte, à parte

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’italien aparte (« à l’écart »). → voir à et part

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
aparté apartés
\a.paʁ.te\

aparté \a.paʁ.te\ masculin

  1. (Théâtre) Monologue ou petite réplique théâtrale qui n’est pas entendu par les autres personnages de la scène mais uniquement par les spectateurs. — Note : Cette petite réplique permet au metteur en scène d’annoncer au public quelque chose qui peut ne pas être évident, comme les sentiments du personnage, ou d’ajouter une pointe d’humour.
    • Plus que le monologue, cʼest lʼaparté que Sénèque a pratiqué. — (Mariette Cuénin-Lieber, Corneille et le monologue, 2002)
  2. (Par extension) Conversation secrète.
    • Le Roi, qui voulait le mal recevoir, affecta de le saluer légèrement et de continuer un aparté à voix basse avec le duc de Beaufort. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Çà ! souperons-nous ? demanda aigrement Coconnas, interrompant les apartés de son hôte. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IV)
    • De joyeuse humeur, le mari cause avec force gestes, […] ; puis, sa tête se détourne ou se lève vers le plafond, et il prononce quelques paroles en aparté. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre VI, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Appartenant l’un et l’autre à la même coterie dans la même société, ils eurent d’incessantes occasions de se voir à des dîners, à des bals ou à des réceptions et chaque fois qu’ils se retrouvaient, mais sans jamais offenser les convenances en prolongeant d’une minute la durée de leurs apartés, ils se mettaient à l’écart et l’on aurait dit alors qu’ils avaient quelque chose d’important et d’urgent à se confier. — (Louise de Vilmorin, Madame de, Gallimard, 1951, réédition Folio, page 22)
    • À son arrivée, il demande de s’entretenir avec le prince et de l’entendre en aparté pour connaître les causes de sa souffrance. — (Nesrine Choucri, L’oreiller de l’homme heureux, site progres.net.eg, 15 juin 2018)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]