apostolique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin apostolicus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
apostolique apostoliques
\a.pɔs.tɔ.lik\

apostolique \a.pɔs.tɔ.lik\ masculin et féminin identiques

  1. (Religion) Qui vient, qui procède des apôtres.
    • […] et, sa suite étant venue le rejoindre, il se mit en route avec beaucoup moins de pompe et dans un état bien plus apostolique, quant aux dehors mondains, que lorsqu’il était arrivé. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Qu’on nous permette d’exposer ici quelques observations que nous avons eu occasion de faire dans nos courses apostoliques. — (Thomas Couët, Le bois, voilà l’ennemi !, Revue Franco-Américaine, 1909)
  2. (Par extension) Ce qui concerne le Saint-Siège, de ce qui en émane.
    • Il faut convenir que voilà un cercle républicain qui a tout l’air d’une sacristie ! Ne pas être catholique pratiquant, apostolique convaincu et romain de derrière les fagots, suffirait-il, en l’an de grâce 1881, pour se voir fermer les portes d’un cercle républicain ? — (L’Univers israélite : journal des principes conservateurs du judaïsme, p. 185, 1882)
    • Les polémiques naissent habituellement dans ces circonstances-là, fis-je remarquer judicieusement, mais je crois pourtant bien me souvenir que, dans le cas qui vous préoccupe, les contradicteurs devaient être tous deux catholiques, apostoliques et romains, […]. — (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Le Père Jules Douvry fut confirmé administrateur apostolique du Cameroun durante bello le 3 février 1917. C'est à lui qu'incombait la responsabilité immédiate de remettre en état de fonctionnement dans la zone française les Missions catholiques fondées par les Allemands. — (Jean-Paul Messina & ‎Jaap van Slageren, Histoire du christianisme au Cameroun: des origines à nos jours, Karthala éditions/éditions CLÉ, 2005, p.153)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]