balustrade

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de balustre avec le suffixe -ade, de l’italien balaustro, du latin balaustium.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balustrade balustrades
\ba.lys.tʁad\
Un balustre et une balustrade.

balustrade \ba.lys.tʁad\ féminin

  1. (Architecture) Suite, rangée de plusieurs balustres portant une tablette d’appui et servant d’ornement ou de clôture.
    • […], et le chat gris, un peu sauvage, nous regardait de loin, à travers la balustrade de l’escalier au fond, sans oser descendre. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
    • Un énorme figuier faisait retomber comme un tapis par-dessus la balustrade ses branches cachées par les feuilles plates et ses fruits poudrés de lilas. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
    • Durtal aboutissait à une terrasse dominant la ville et il s’accoudait à une balustrade de pierre grise, sèche, trouée […]. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. (Par extension) Toute sorte de clôture qui est à jours et à hauteur d’appui.
    • Brrr ! fit Bert, en se cramponnant à la balustrade, et quelques soldats auprès de lui firent entendre un murmure d’horreur. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 204 de l’éd. de 1921)
    • Il arrive, sans que nul puisse l’arrêter, jusqu’à la balustrade des remparts qui cède, et voilà, au douzième coup de midi, l’équipage au fond du ravin, la voiture en miettes, la femme morte. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 223)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus balustrade figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : maison.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

balustrade \Prononciation ?\

  1. Rampe, balustrade.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français balustrade.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balustrade
\ˌbæl.əˈstreɪd\
balustrades
\ˌbæl.əˈstreɪdz\

balustrade

  1. Rampe, balustrade.
    • The Jester sat down on one of the marble balustrades and regarded Alvin with a curious intentness. — (Arthur C. Clarke, The City and the Stars, 1956, p. 45.)
      Le Bouffon s’assit sur l’une des rampes de marbre et regarda Alvin avec une curieuse fixité.

Prononciation[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du français balustrade.

Nom commun [modifier le wikicode]

balustrade \Prononciation ?\

  1. Rampe, balustrade.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Slovène[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

balustrade \Prononciation ?\ féminin

  1. Génitif singulier de balustrada.
  2. Nominatif pluriel de balustrada.
  3. Accusatif pluriel de balustrada.