portant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Participe présent de porter.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin portant
\pɔʁ.tɑ̃\

portants
\pɔʁ.tɑ̃\
Féminin portante
\pɔʁ.tɑ̃t\
portantes
\pɔʁ.tɑ̃t\

portant \pɔʁ.tɑ̃\ masculin

  1. Qui porte, dans les différents sens du verbe porter.
    • Tirer à bout portant.
  2. (Lorsqu’il est employé avec les adverbes bien et mal) Qui est en bonne ou en mauvaise santé. → voir bien-portant et mal-portant
    • Il est bien portant.
    • Elle est toujours mal portante. (Désuet)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
portant portants
\pɔʁ.tɑ̃\

portant \pɔʁ.tɑ̃\ masculin

  1. (Théâtre) Chacun des montants en bois qui soutiennent les décors.
    • C’est seulement quand il entrait en scène que Jim reprenait le dessus : il attendait, près du portant de gauche, le moment de se diriger du pas d’un homme qui rêve dans la direction de Jimmy, […]. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Toute la science du paysage consistait à combiner au mieux ces modèles, comme on construit un décor de théâtre ; au premier plan un portant plus sombre, un plan moyen en pleine lumière, le fond dans une brume de bon aloi. — (Adrien Goetz, La Dormeuse de Naples, Éditions Le Passage, 2004, cahier II – censé être écrit par Camille Corot en 1825)
  2. Élément de mobilier, doté d’une barre horizontale, servant à accrocher des vêtements sur cintre.
    • J’ai trois armoires, un portant, une commode et deux coffres pour mettre mes fringues d’été et celles d’hiver.
  3. Présentoir de magasin sur lequel on suspend des vêtements.
    • Un portant à ceintures.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe porter
Participe Présent portant
Passé

portant \pɔʁ.tɑ̃\

  1. Participe présent de porter.
    • Et voici que le vice-président des États-Unis sort de la poche de son veston trois crayons à bille, de pacotille mais portant l’inscription VICE-PRÉSIDENT RICHARD NIXON. — (André Turcat, Pilote d’essais, 2012)
    • C’est la personne qui revint ici vers onze heures, qui ouvrit la porte de la chambre de l’infirmière à l’aide d’une clef dont elle seule pouvait se servir, qui traversa ladite chambre, tira le verrou et entra chez Miles Despard en portant une tasse contenant du poison sous le couvert d’un médicament qu’il était dans son rôle de faire absorber au malade, qui repassa ensuite dans l’autre chambre, re-verrouilla la porte de communication et se retrouva enfin dans le couloir après avoir refermé l’autre porte avec sa clef… — (John Dickson Carr, La Chambre ardente, traduction de Maurice-Bernard Endrèbe, 1962, chapitre XX)

Références[modifier le wikicode]