barbarisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIIe siècle) Du latin barbarismus (« expression vicieuse ») → voir barbare au sens premier (latin barbarus du grec barbaros, « personne ne parlant ni grec ni latin ») et suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
barbarisme barbarismes
\baʁ.ba.ʁism\

barbarisme \baʁ.ba.ʁism\ masculin

  1. (Linguistique) Mot ou forme incorrect, ou dont le sens est altéré, dévié. → voir impropriété et solécisme
    • Un barbarisme heureux reste dans une langue sans la défigurer ; des solécismes ne s’y établissent jamais sans la détruire. — (Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe, 1848)
    • Par un barbarisme de la basse latinité, on a dit essere au lieu de esse, pour se conformer à la terminaison ordinaire des infinitifs latins; essere ensuite a été contracté en ser; et le futur est composé de cet infinitif et du présent du verbe auxiliaire: ser-ai, ser-as, ser-a. — (August Wilhelm von Schlegel, Essais littéraires et historiques, 1842)
    • Il y a (dit Voltaire sur un vers du Cid) un dictionnaire d’orthographe où il est dit qu’« invaincu » est un barbarisme. Non ; c’est un terme hasardé et nécessaire. Il y a deux sortes de barbarisme, celui des mots et celui des phrases. Égaliser les fortunes pour égaler ; éduquer, pour donner de l’éducation, voilà des barbarismes de mots. — (François Génin, Récréations philologiques, 1856)
  2. (Par extension) Faute contre la règle ou le bon goût.
  3. (Par confusion avec barbarie) Acte qui relève de la barbarie.
    • Les bébés congelés, ce n’est pas du barbarisme, c’est du désespoir. — (Blogue, Acte de barbarisme au 21ème siècle ?, 2007)
    • Le successeur de Jean-Paul II condamne fermement le terrorisme islamiste, ce "nouveau barbarisme", et exhorte les représentants de l’Islam à prendre conscience de la "grande responsabilité" qu’ils portent envers les jeunes générations. — (Blogue, Benoît XVI contre le "nouveau "barbarisme", 2005)
    • Ce qui n’excuse nullement, loin de là, le barbarisme des soi-disant insurgés Irakiens. — (Blogue, Un appel à la vérité sur 11 septembre, 2005)
    • […] l’achèvement d’un blessé étant un acte de barbarisme odieux, contraire aux lois de l’honneur […] — (Jurisprudence française, 1807 à 1952. Période 1807-1926, page 730, André Bruzin, Jean Nectoux, 1954)
Note[modifier]
L’emploi (3) résulte d’une confusion avec barbarie. Il n’est pas référencé dans les dictionnaires, mais il est attesté dans une poignée [1] d’ouvrages édités. Cet emploi est aussi condamné par les grammairiens.

Synonymes[modifier]

(1)

Hyperonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Du latin barbarismus (« expression vicieuse ») → voir barbare au sens premier (latin barbarus du grec barbaros, « personne ne parlant ni grec ni latin ») et suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

barbarisme masculin

  1. Barbarisme.

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin barbarismus (« expression vicieuse ») → voir barbare au sens premier (latin barbarus du grec barbaros, « personne ne parlant ni grec ni latin ») et suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
barbarisme
\bəɾ.bəˈɾis.mə\
barbarismes
\bəɾ.bəˈɾis.məs\

barbarisme \bəɾ.bəˈɾis.mə\ masculin

  1. (Linguistique) Barbarisme.

Voir aussi[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin barbarismus (« expression vicieuse ») → voir barbare au sens premier (latin barbarus du grec barbaros, « personne ne parlant ni grec ni latin ») et suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

barbarisme \Prononciation ?\

  1. (Linguistique) Barbarisme.

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Occitan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin barbarismus (« expression vicieuse ») → voir barbare au sens premier (latin barbarus du grec barbaros, « personne ne parlant ni grec ni latin ») et suffixe -isme.

Nom commun [modifier]

barbarisme \Prononciation ?\ masculin

  1. (Linguistique) Barbarisme.

Références[modifier]