bouée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Bouée

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin boia (« chaîne, lien »), parce que la bouée est un morceau de bois flottant, mais fixé par un lien, en ancien français buie.
C’est à bouée qu’il faut rapporter ce texte du XVe siècle : Pour ce que ledit batel estoit bouyant et petit, icellui Houf chey en la riviere, (du Cange, bullire). Bouyant veut dire « flottant, chancelant sur l’eau », et a donné à l’anglais buoyant.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
bouée bouées
\bwe\
Une bouée en mer. (1)
Une bouée. (2)

bouée \bwe\ féminin

  1. (Marine) Corps flottant destiné à marquer la place d’une ancre, d’un corps-mort ou d’un plongeur, ou à indiquer un danger, une passe difficile.
    • On dit d’une bouée qui est toute prête à être mise à l’eau quand on jette l’ancre, qu’elle est à la veille.
    • Les uns [oiseaux] se placent à 40 et 50 lieues d’une terre inconnue et deviennent un indice certain pour le pilote qui les découvre, flottants sur l’onde comme les bouées d’une ancre. (François-René de Chateaubriand, Génie, I, V, 8.)
  2. Flotteur qu’on jette à un homme en danger de mort.
  3. (Par extension) Flotteur que l’on accroche aux bras ou autour de la taille d’un enfant pour qu’il ne se noie pas.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe bouer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
bouée

bouée \bwe\

  1. Participe passé féminin singulier de bouer.

Prononciation[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]