buée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir buer.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
buée buées
\bɥe\
De la buée sur der fenêtres. (3)
Une buée. (4)

buée \bɥe\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Lessive.
    • Et affin de vous descouvrir l’industrie de ce bon Escossois, il trouva fasson d’apprendre a blanchir les draps linges,(…). Il demouroit bien souvent, a cause de faire la buee, ung jour et deux jours, es maisons dessus dictes ; et le faisoit on coucher avecques la chambriere et aucunes foiz avecques sa fille. — (Anonyme, Les Cent nouvelles nouvelles - vers 1460)
  2. (Vieilli) (Désuet) Vapeur de la pâte du pain.
  3. (Par extension) Vapeur d’eau condensée en gouttelettes.
    • Cinq ou six grabats se touchant, dans l'unique pièce où les buées d'une lessive répandaient leur tiédeur acide […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Lino est apparu par la porte d'entrée, en se frottant les mains l'une contre l'autre pour les réchauffer. De la buée sortait de sa bouche à chacune de ses respirations. — (Mélisa Godet, Les Augustins, éd. Jean-Claude Lattès, 2014)
    • (Figuré)[…] et le Démon profite de cette accalmie pour entrer en scène.
      Il lui apparaît sous des formes belliqueuses de monstres, casse tout, fuit, en s’effumant dans des buées puantes ; […].
      — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  4. Type de grandes cruches ou vases à anses, en terre cuite ou en laiton, entre le XVIIe et le milieu du XVIIIe siècle.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe buer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
buée

buée \bɥe\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe buer.

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]