bouteiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe) (Date à préciser) Dénominal de bouteille.

Verbe [modifier le wikicode]

bouteiller \bu.tɛ.je\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Verrerie) Se remplir de bulles d’air lors de la fabrication, en parlant des verres, des glaces.
  2. (Provence) Transvaser d'un récipient vers un autre sans que ce soit nécessairement des bouteilles.
    • Si l'on y réfléchit bien, transvaser ne se fait que rarement d'un vase dans un autre. Il en est de même pour bouteiller. — (Loïc Depecker , Les mots des régions de France, Belin, 1992)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bouteiller bouteillers
\bu.tɛ.je\

bouteiller \bu.tɛ.je\ masculin (pour une femme, on dit : bouteillère)

  1. (Vieilli) (Désuet) Celui qui a le soin des bouteilles.
  2. (Vieilli) (Désuet) Pâtre qui trait les vaches.
  3. (Suisse) Casier à bouteilles. Pièce où l'on range des bouteilles.
    • Dans un bouteiller, la température doit être maintenue constante toute l'année, le degré optimum étant compris entre 10° et 12°. — (Lucien Benvegnin, Emile Capt, Gustave Piguetn Traité de vinification, Éd. Payot, 1947)
    • 23 types d'appartements à deux niveaux (duplex) et double orientation sont disposés dans l'édifice «à la manière des bouteilles dans un bouteiller». — (G. Duby, Histoire de la France urbaine, tome 5, Éd. Seuil, 1985)
  4. (Histoire) Grand bouteiller : Ancien titre du grand échanson.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]