brood

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Afrikaans[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du néerlandais brood.

Nom commun [modifier le wikicode]

brood \bruə̯t\

  1. Pain.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Voir le néerlandais broeden.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
brood
\bɹuːd\
broods
\bɹuːdz\

brood \bɹuːd\

  1. Couvée.
  2. Couvain, nid très concentré d’insectes, qui restent habituellement enterrés à l'état d'œufs et de larves, mais qui émergent périodiquement certaines années au stade de nymphes localement invasives, juste avant le dernier stade adulte éphémère où ils forment de nouveaux essaims aériens qui se divisent et se dispersent pour se reproduire et pondre de nouveaux nids.
  3. (Familier) (Vieilli) Enfants de la famille.

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to brood
\bɹuːd\
Présent simple,
3e pers. sing.
broods
\bɹuːdz\
Prétérit brooded
\bɹuːdəd\
Participe passé brooded
\bɹuːdəd\
Participe présent brooding
\bɹuːd.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

brood \bɹuːd\

  1. (intransitif) Bouder, ressasser en déprimant.
  2. (transitif) (Plus rare) Couver.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • brood sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais) Wikipedia-logo-v2.svg

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Apparenté à brouwen « brasser ». Voir l’anglais bread, le suédois bröd et l’allemand Brot.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom brood
\brot\
broden
\ˈbro.dəⁿ\
Diminutif broodje
\ˈbro.tʲə\
broodjes
\ˈbro.tʲəs\
Een paar brood

brood \bɾoːt\ neutre

  1. (Boulangerie) Pain.

Dérivés[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,8 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]