bouder

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’onomatopée bod désignant quelque chose d’enflé comme l’est la lèvre du boudeur ou de la boudeuse [1].
Pour le lien sémantique avec lèvre → voir faire la lippe.
Au sujet de l’onomatopée bod → voir boudin, boudine et boursoufler

Verbe [modifier le wikicode]

bouder \bu.de\ transitif et intransitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se bouder)

La reine boude le roi, son mari.
  1. Témoigner par une certaine expression du visage ou par son silence que l’on est mécontent de quelque chose.
    • La môme boudait et me regardait avec insistance, au point que j'en vins à soupçonner que, si je ne faisais rien pour lui rendre ce que je lui avais pris, je devrais supporter ses reproches jusqu'à la fin de mes jours, ce qui, bien sûr, serait mauvais pour ma santé. — (Matilde Asensi, Le Pays sous le ciel, traduit de l'espagnol par Anne-Carole Grillot, Éditions Charleston, 2013, p. 312)
    • Bouder contre quelqu’un, ou transitivement Bouder quelqu’un.
  2. (Familier) Faire comme l’enfant qui, par caprice ou mutinerie, ne veut pas manger.
    • Bouder contre son ventre.
  3. (Jeu de dominos) Ne pas jouer, pour le joueur qui n’a pas de numéro à placer.
  4. Montrer qu'on est mécontent de quelque chose, de quelqu’un.
    • Votre lettre m’a fait grand plaisir, mon bien bon ami. Votre silence m’inquiétait : je craignais que vous ne me boudassiez. — (« Lettre III, de Duméril, à Paris, le 4 fructidor an IX », dans Bretonneau et ses correspondants : ouvrage comprenant la correspondance de Trousseau et de Velpeau avec Bretonneau publié avec une biographie et des notes, par Paul Triaire, tome 1, Paris : chez Félix Alcan, 1892)
    • Je suis bien fâché, mon cher Du Pont, que vous ayez pris pour me venir voir le moment où j’étais sorti pour la seconde fois. J’ai pourtant été bien aise de vous voir sur ma liste, car je commençais à craindre que vous ne fussiez malade ou que vous ne me boudassiez par attachement pour le despotisme légal. — (« Lettre de Turgot, à Du Pont de Nemours, du dimanche 20 novembre » , dans Œuvres de Turgot et documents le concernant, avec biographie et notes, par Gustave Schelle, tome 2, Paris : chez Félix Alcan, 1914, p. 677)
  5. (Figuré) Rechigner ; renâcler.
    • J'avais mangé comme un glouton la moitié de mon assiette mais, à présent, mon estomac boudait. Je posai mes couverts, poussai légèrement mon assiette, et cherchai du courage pour parler à Charly. — (Claudia Nolliac, On n'oublie jamais, éd. Nouvelles Plumes, 2015, chap. 15)
    • Cependant, dans leur idée ([…]), je devais malgré tout observer et respecter devant eux ma qualité de noble, c'est-à-dire me dorloter, faire des manières, les dédaigner, me montrer difficile à tout propos, bouder à la besogne. C'était ainsi qu'ils comprenaient le noble. — (Fiodor Dostoïevski, Récits de la maison des morts, traduit par Pierre Pascal, Flammarion, 1980, chap. 6, rééd. 2014)
    • Repris à son exemple de toutes les ardeurs de la jeunesse, la cinquantaine de l’Écossais ne boudait pas au plaisir. Il savait que les femmes de l’aristocratie devenaient après leur mariage des meubles de communauté pour la famille et les amis de leur mari. — (Jean Daridan, John Law: père de l'inflation, Les Éditions Denoël, 1938, p. 78)
  6. (Pronominal) Se montrer mutuellement que l’on est mécontent.
    • […], mes parents ne se parlaient presque jamais. Non qu'ils se boudassent ; ils s'aimaient beaucoup au contraire, s'entendaient, en toutes choses, le mieux du monde, et l'on ne pouvait rencontrer un ménage plus uni ; mais, habitués à penser la même pensée, à vivre les mêmes impressions, et n'étant point romanesques de leur nature, ils n'avaient rien à se dire. — (Octave Mirbeau, L’Abbé Jules: La révolte d’un prêtre, Paris : chez Charpentier, 1888, part. 1, chap. 1)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France : écouter « bouder [bu.de] »

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]