caméléon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Caméléon, camaleón

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin chamaeleon issu du grec ancien χαμαιλέων, khamailéôn (« lion qui se traîne par terre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
caméléon caméléons
\ka.me.le.ɔ̃\
Un caméléon.

caméléon \ka.me.le.ɔ̃\ masculin

  1. Reptile insectivore ayant notamment la capacité de changer de couleur (ils constituent les Caméléonidés, Chamaeleonidae).
    • Les caméléons sont principalement représentés en Afrique et à Madagascar.
    • […] il est presque impossible qu’un prince soit si fort maître de lui-même, qu’il prenne toutes les couleurs comme un caméléon. — (Frédéric II & Voltaire, L’Anti-Machiavel, 1739 (édition de 1947))
    • La cour de notre auberge, arrangée en patio, était ornée d’une fontaine entourée d’arbustes sur lesquels vivait un peuple de caméléons. Il serait difficile d’imaginer un animal plus bizarrement hideux. Figurez-vous une espèce de lézard ventru, de six à sept pouces plus ou moins, avec une gueule démesurément fendue, qui darde une langue visqueuse, blanchâtre, aussi longue que le corps, des yeux de crapaud à qui l’on marche sur le dos, saillants, énormes, enveloppés d’une membrane, et d’une indépendance complète de mouvement ; l’un regarde le ciel et l’autre la terre. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, 1840, édition Charpentier, 1859)
  2. (Figuré) Personne qui change d’avis, d’humeur et de langage au gré de ses intérêts.
    • C’est un vrai caméléon en politique.

Dérivés[modifier le wikicode]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]