captif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin captivus. Captif est la forme savante du doublet fait avec chétif.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin captif
\kap.tif\
captifs
\kap.tif\
Féminin captive
\kap.tiv\
captives
\kap.tiv\

captif \kap.tif\

  1. Qui a été fait esclave à la guerre.
  2. Note : Se dit proprement en parlant des guerres de l’Antiquité. Se disait aussi des esclaves faits par les mahométans.
    • Les Grecs, ayant pris la ville, passèrent les hommes au fil de l’épée et emmenèrent les femmes captives.
    • Un roi captif. Un peuple captif. Rome rendit sa liberté à la Grèce longtemps captive.
  3. (Figuré) Qui est dans une grande contrainte, dans une grande sujétion.
    • Le prêtre Gauchelin, du diocèse de Lisieux, assiste, durant une nuit de janvier 1092, au défilé de la Chevauchée infernale, cortège d'âmes captives entraînées par le démon en punition de leurs péchés ; parmi elles, il en reconnaît quelques-unes avec lesquelles il s’entretient. — (Gaston Raynaud, La Mesnie Hellequin, dans les Études romanes dédiées à Gaston Paris, le 29 décembre 1890, Paris : Émile Bouillon, 1891, p. 53)
    • Lui sentait dans les yeux de la jeune fille une imploration muette, l’interrogation de la biche captive et soumise, ne souhaitant que savoir ce qu’on attend d’elle. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
  4. (Par hyperbole) À qui on ne laisse aucune liberté.
    • Il tient ses enfants captifs.

Dérivés[modifier]

  • ballon captif (aérostat d’observation, relié au sol, à un point fixe)

Apparentés étymologiques[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin captif
\kap.tif\
captifs
\kap.tif\
Féminin captive
\kap.tiv\
captives
\kap.tiv\

captif \kap.tif\ masculin

  1. Personne ou créature capturée.
    • Le Sénégal peut fournir , année commune , cinquante captifs, quatre mille cuirs, douze cens quintaux de gomme , & vingt quintaux de morfil. — (Jacques Savary des Bruslons & ‎Philemon-Louis Savary, Dictionnaire universel du commerce, t.1 (A-B), Jacques Estienne, 1748, p.373)
  2. (Par extension) (Soutenu) Prisonnier.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus captif figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : esclavage.


Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]