cellier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Cellier

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin cellarium, de cella, « loge ».

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cellier celliers
/sɛ.lje/

cellier /sɛ.lje/ masculin

  1. Lieu situé au rez-de-chaussée d’une maison ou attenant à une maison, dans lequel on range le vin et d’autres provisions.
    • Le liquide qui s'écoule est recueilli dans des tonneaux, qu'on place dans les celliers où doit s'opérer la fermentation. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.138)
    • On fit une bonne récolte de ces bourgeons, qui fut transportée dans le cellier du Fort-Espérance. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Dans les Cévennes, la magnanerie est en général un bâtiment à deux étages. L’étage inférieur est un cellier voûté qui sert principalement de magasin aux feuilles. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin cellier
/sɛ.lje/
celliers
/sɛ.lje/
Féminin cellière
/sɛ.ljɛʁ/
cellières
/sɛ.ljɛʁ/

cellier /sɛ.lje/

  1. Relatif à La Celle-sous-Chantemerle, commune française située dans le département de la Marne.

Références[modifier | modifier le wikicode]