coloriste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1660) Du latin color (« couleur »)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
coloriste coloristes
\kɔ.lɔ.ʁist\

coloriste \kɔ.lɔ.ʁist\ masculin et féminin identiques

Une peinture d’un coloriste (sens 2)
  1. (Peinture) Peintre qui entend bien le coloris.
    • Il est au rang des premiers coloristes.
  2. (En particulier) Membre d’une école de peinture du milieu du XIXe siècle.
    • Des bourgeois y vinrent, d’abord, et puis des artistes, des peintres surtout, et de toutes les écoles. Les réalistes y coudoyaient sans aménité les fantaisistes, et les ingristes y avaient avec les coloristes de bruyantes prises de becs ; […]. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, p.173)
  3. Personne qui colorie des estampes ou des gravures.
    • Cet objet était un cadeau fait et dédicacé par Hergé à l’une des coloristes de son studio. — (Tintin fait monter les enchères à Paris, Le Devoir.com, 28 mai 2010)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]