comme chien et chat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

D’abord sous la forme être amis comme le chien et le chat au XVIe siècle, cette locution a pris sa forme actuelle au XVIIe siècle. Elle s’inspire de la mauvaise relation qu’ont populairement les chats et les chiens. Ce conflit semble instinctif et donc perpétuel, ce qui a donné son sens à l’expression qui qualifie désormais des relations tendues entre deux personnes.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

comme chien et chat \kɔm ʃjɛ̃ e ʃa\

  1. Se dit de deux personnes qui sont en conflit perpétuel, qui se cherchent querelle pour tout motif. — Note d’usage : La locution est utilisée avec les verbes être, s’entendre, s’accorder, s’aimer.
    • Tenez, mes juges, dans tout ça il n'y a pas de quoi fouetter un chien. Il est vrai de dire que César ne s'est pas beaucoup accordé avec ces demoiselles, et qu'ils étaient ensemble comme chien et chat, mais César est connu pour sa douceur. — (« Le bal des chiens », dans La Correctionnelle: petites causes célèbres : études de mœurs populaires au XIXe siècle, n° 34, avec dessins de Paul Gavarni, Paris : chez Martinon,, 1840, p. 136)
    • Comme s’il était possible, entre deux familles, de se regarder, chien et chat pendant soixante ans de vie, sans autre raison allante que de politique ou de confessionnal. — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 204.)
    • A vrai dire, ce n'était pas une première : son frère et lui avaient toujours été comme chien et chat. Sombre et intense, Riccardo avançait dans la vie comme un bulldozer, tandis que lui privilégiait une approche plus subtile, à la fois dans les affaires et en amour : […]. — (Jennifer Hayward, Trois héritiers à aimer, vol. 3 : Le défi d'une héritière, traduit de l'anglais, éd. Harlequin, 2015, chap. 1)
    • Cyrielle et Ludovic Blanchard s'entendaient comme chien et chat. Ça lui rappelait son couple, juste avant que Damien se barre. Enfoiré de Damien, c'était quand même de sa faute si elle se retrouvait dans cette situation inconfortable. — (Élisa Vix, Le massacre des faux-bourdons, Éditions du Rouergue, 2015, chap. 11)
    • Flic et journaliste, c'est comme chien et chat, c'est comme flic et avocat aussi. Ça s'attire, ça se respecte, ça se cajole ; jusqu'au coup de griffe qui laisse des cicatrices. — (Hervé Jourdain, Le Sang de la trahison, éd. Fayard, 2013, chap. 20)

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « comme chien et chat »