communal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Mot composé de commun et -al.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin communal
\kɔ.my.nal\
communaux
\kɔ.my.no\
Féminin communale
\kɔ.my.nal\
communales
\kɔ.my.nal\

communal masculin

  1. Qui concerne une commune ou les communes ; qui appartient à une commune.
    • Il y avait beau temps, au lavoir communal ou sous les auvents d’aisseaux qu’on échangeait d’oreille à oreille de petites réflexions et qu’on se faisait part d’observations particulières […]. (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il existe aux archives communales de Chagny-lès-Omont une copie de la charte des privilèges accordée en 1218 par Pierre, abbé de Saint-Remy de Reims. (Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, Société d'études ardennaises "La Bruyère", nov-déc. 1893, p.39)
    • Il habitait un terrier dans les bois communaux de La Motte, commune de La Hardoye, jouait de la flûte et sonnait du cor. On disait aussi qu'au sabbat il dirigeait l’orchestre infernal. (Albert Meyrac, Traditions, coutumes, légendes et contes des Ardennes comparés avec les traditions, légendes et contes de divers pays, Éditions FERN, 1966, p.203)
  2. (Belgique) Municipal.
    • Les communes bruxelloises sont fières comme Artaban de ne pas avoir fusionné. Une fusion, ce serait une atteinte autoritaire à la démocratie communale, qui existe depuis des siècles dans nos contrées. (Geert Van Istendael, Le labyrinthe belge, Le Castor Astral, 2004, p.149)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
communal
\kɔ.my.nal\
communaux
\kɔ.my.no\

communal \kɔ.my.nal\ masculin

  1. Propriété d’une commune et plus particulièrement les pâturages où les habitants d’une ou de plusieurs communes ont droit d’envoyer leurs troupeaux.
    • Il faisait paître sa vache sur le communal. — Vente des communaux.
    • Les pauvres seront assistés et on combattra l'agiotage et la spéculation et on rendra les communaux aux paysans. (Maximilien Robespierre, Discours au club des Jacobins, 10 janvier 1792.)
    • Les communaux étant insuffisants à couvrir les besoins des Bruyérois, la ville bénéficie également de droits d'usages dans des forêts qui ne lui appartiennent pas, mais dont elle peut tirer bois de construction, bois de feu, et ressources en pâturage. (Xavier Rochel, Aux origines des forêts bruyéroises, Journées d'études vosgiennes, 2005)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif[modifier]

communal

  1. Communal.

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]