corniaud

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) (1929) Vraisemblablement dérivé de corne (au sens de « coin », le corniaud étant un chien naissant au coin des rues) avec originellement le suffixe -eau (corneau). Il a été réinterprété dialectiquement avec le suffixe -iau (corniau), avant d’être confondu avec le suffixe -ot (corniot) puis le suffixe -aud, qui est l’orthographe la plus présente aujourd’hui.
(Nom 2) (1949) Est apparu avec le remplacement du suffixe -ier par le suffixe -aud, tout en conservant le "i", du mot cornier, qui lui-même a été construit de la même façon à partir de cornard. La parenté avec le premier sens du mot est très peu probable étant donné l’affinité sémantique à corne (sens de cocuage) de cornard.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corniaud corniauds
/kɔʁ.njo/

corniaud /kɔʁ.njo/ masculin

  1. Chien bâtard, de race souvent non établie mais qui peut comprendre des croisement de chiens courants et de chiens d'arrêt, ce qui peut justifier un dressage en tant que chien de chasse.
    • Vous pouvez avoir un chien de race qui ne vaut rien à la chasse et un corniaud qui sera super. Tout dépend de la race choisie. Quand j’ai cherché mon braque de Weimar je n’ai pas eu trop le choix, il y en a peu et les corniaud c’est impossible à trouver. (Forum www.chasseursetpecheursduquebec.com)
    • Il creuse, à l'aide de ses bâtards, de ses corniauds (...) ce terrier de lapin. (Paul Vialar, Le fusil à deux coups, 1960, page 150)
  2. Chien de chasse peu, voire pas, efficace.
    • − Belle race ! avait dit Jean, mais un corniaud tout de même !
      − Qu'est-ce qui vous fait dire ça ?
      − Un chien qui a peur ! (Paul Vialar, L’Homme de chasse, 1961, page 208)
  3. Chien sans race.
    • Le chien corniaud est généralement un type local de chien qui a des caractéristiques particulières, mais qui n'est pas encore reconnu et dont le standard n'est pas défini précisément.
    • Le corniaud est le « chien saltimbanque » des Petits poèmes en prose de Beaudelaire.
    • Il arrive un moment où sans raison valable on s’ausculte : « pourquoi un tel attachement ? » c'est un peu ce qui m’est arrivé depuis qu’ayant pris quelque distance avec la médecine et la biologie, et perdu tout contact humain avec les bêtes pour avoir trop pleuré un étonnant corniaud, ce problème irritant me hante : qui est le chien ? Si familier qu’il soit à nos côtés, si cher qu’il nous soit devenu, il reste pour tous une énigme. (Michel Gabry, Pages à la Page, L'OFFICIEL DE LA MODE n°561-562, 1968, Page 161)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corniaud corniauds
/kɔʁ.njo/

corniaud /kɔʁ.njo/ masculin

  1. (Familier) Personne idiote, sotte, n’ayant pas le sens du raisonnement.
    • Ce corniaud roulait à plus de cent à l'heure en pleine ville.
  2. (Figuré) Par comparaison avec le film Le Corniaud de Gérard Oury, imbécile qui fait de la contrebande sans le savoir, ou sans se douter des conséquences.
    • L’homme dissimulait sous ses vêtements 30 iPhone 4 enroulés autour de sa taille et de ses jambes… Cette marchandise était destinée à alimenter le marché parallèle chinois. Ce corniaud high-tech n’est pas le seul à avoir tenté cette opération « Pomme cachée » puisque les douaniers de l’aéroport ont déjà saisi 3000 téléphones de ce type depuis le début de l’année. (Un Corniaud bourré d’iPhone 4, site iphoneaddict.fr)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]