couronne d’épines

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de couronne et de épine.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
couronne d’épines couronnes d’épines
\ku.ʁɔn d‿e.pin\
Couronne d’épines (sens 1)
Armoiries avec une couronne d’épines (sens héraldique)

couronne d’épines\ku.ʁɔn d‿e.pin\ féminin

  1. (Religion) Couronne composée de branches d’un arbre à épines entrelacées ou liées ensembles. Il s’agit d’un des symboles de la crucifixion du Christ. Elle est employée comme symbole religieux ou de souffrance.
    • Elle lui disait, par exemple, qu’ayant trouvé à sa cave qu’un tonneau de vin s’était gâté, elle se mit en prière et qu’à l’instant le vin redevint bon. Une autre fois, elle s’était senti entrer une couronne d’épines, mais les anges pour la consoler avaient servi un bon dîner, qu’elle mangeait avec le père Girard. — (Jules Michelet, Œuvres complètes de J. Michelet, La Sorcière, 1893-1898)
  2. (Héraldique) Meuble représentant la couronne du même nom dans les armoiries. Elle est représentée par une tresse d’osier avec des épines, vue de dessus. À rapprocher de couronne, couronne comtale, couronne de laurier, couronne de reine, couronne fleuronnée, couronne murale, couronne navale, couronne royale, cancerlin, crancelin, crantzelin, diadème et tiare.
    • D’azur aux lettres S et L entrelacées surmontées d’une couronne royale, entourées d’une couronne d’épines le tout d’or ; au chef d’or chargé d’un lion léopardé de gueules, qui est de la commune de Saint-Louis-lès-Bitche de la Moselle → voir illustration « armoiries avec une couronne d’épines »

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]