déblayer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français desbleer ou deblaver (« débarrasser la terre du blé ») → voir remblayer.

Verbe [modifier le wikicode]

déblayer \de.ble.je\ ou \de.blɛ.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Débarrasser, dégager un lieu des choses qui l’encombrent, qui s’y trouvent entassées confusément.
    • […] la neige tomba en grande abondance. Elle couvrit bientôt le sol sur une hauteur de plusieurs pieds. Il fallut chaque jour déblayer les abords de la maison. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Dans les dépressions où leur puissance était grande, les prêles ont protégé les roches meubles sous-jacentes, tandis que l’érosion déblayait celles-ci là où cette couverture protectrice était absente ou moins épaisse. — (Bulletin de la Société belge de géologie, de paléontologie et d'hydrologie, vol 57 à 58, 1948, p. 620)
  2. (Théâtre) (En particulier) Prononcer vite, sans s’attarder, toutes les parties secondaires d’une scène, d’un morceau, pour mettre en relief les principales.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]