scène

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Scene, scene, ščene

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin scaena (sens identique) issu du grec σκηνή skènè (« construction en bois, couverte »). Selon Bochart[1], Muss-Arnolt[2] et Pihan[3], le latin et le grec eux-mêmes le tirent de l’arabe سكن, sakan « habitat ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
scène scènes
\sɛn\

scène \sɛn\ féminin

  1. Partie du théâtre où les acteurs jouent devant le public.
    • On applaudit cet acteur dès qu’il entre en scène.
    • C’est la première fois qu’il paraît sur la scène.
    • L’optique de la scène.
  2. Lieu de l’action qu’on représente sur le théâtre.
    • La scène est à Rome, à Babylone, à Paris, etc.
    • La scène est dans un jardin.
  3. (Figuré) Art dramatique.
    • Il est de fait que le Tartuffe est sans contredit la meilleure comédie de Molière, un de ces chefs-d'œuvre dont on n'avait pas encore eu d’exemple à la scène. — (Albert du Casse, Histoire anecdotique de l'ancien théâtre en France, vol.2, p.72, E. Dentu éditeur, 1864)
    • Corneille, Racine, Molière, Voltaire ont illustré la scène française.
  4. Sous-partie d’un acte.
    • Ces légers événements s’évanouissent comme des scènes de comédie sur lesquelles le rideau tombe. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Une pièce de théâtre se divise en actes, les actes se divisent en scènes.
    • La troisième scène du quatrième acte.
  5. (Par extension) Spectacle, aspect de la nature, d’un ensemble d’objets qui s’offre à la vue.
    • La première scène qui s'offre à nos yeux est une scène de carnage : des hommes roux, aux cheveux incultes, armés de coutelas, les bras nus et rouges de sang, éventrent des morues fraîches et les décapitent; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.32)
  6. (Par extension) Toute action qui offre quelque chose de vif, d’animé, d’intéressant, d’extraordinaire, qui fait impression.
    • Les magnifiques music-halls terminaient chaque numéro du programme par un couplet chauvin qui soulevait des scènes d’enthousiasme éperdu ; […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 213 de l’éd. de 1921)
    • Je viens d’être témoin d’une scène attendrissante, d’une scène folle.
    • Une scène de désolation, d’horreur.
    • La scène change, va changer, se dit d’un changement considérable qui vient d’arriver ou qui est près d’arriver dans une affaire.
  7. (Par extension) Querelle ; dispute ; colère.
    • Elle lui a fait une scène terrible à propos de cette décision, prise sans son accord.
  8. Démonstration affectée ; emphatique.
    • Je pensais, en gros, que notre ami allait élever la voix et se lancer dans une scène de mélo. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • Il était ému par la scène des retrouvailles entre le fils prodigue et le vieux père.
  9. (Télédétection spatiale) Surface observée correspondant à un lot de données auquel on applique le même prétraitement.
  10. (Par extension) Lieu où se déroule une action.
    • Les chefs confrériques, marginalisés pendant la période postcoloniale, firent ainsi leur retour sur la scène politique nationale avec la crise politique régionale et le multipartisme. — (Rahal Boubrik, Pouvoir et hommes de religion en Mauritanie, dans Politique africaine, vol.70 : Le Kenya, le contrat social à l'abandon, Karthala, juin 1998, p.139)

Synonymes[modifier]

Lieu où jouent les acteurs
Art dramatique

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Holonymes[modifier]

Méronymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français scène.

Nom commun [modifier]

scène \Prononciation ?\

  1. Scène
  2. Esclandre

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  1. Samuel Bochart, Phaleg, 451, in American Philological Association, Transactions and proceedings, Volume 23, Robarts - University of Toronto, 1812, p. 75, note 10
  2. William Muss-Arnolt , On Semitic Words in Greek and Latin, American Philological Association, 1892, p. 75, note 10
  3. Antoine-Paulin Pihan , Glossaire des mots français tirés de l'arabe, du persan et du turc, Paris, 1847, p. 329.