dramatique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin dramaticus.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
dramatique dramatiques
/dʁa.ma.tik/

dramatique /dʁa.ma.tik/ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient ou qui est propre aux ouvrages composés en vue du théâtre.
    • Cette scène, essentiellement dramatique, est toute de l’auteur. Il est donc à regretter qu’il n’ait pas demandé davantage à son imagination ! (Anonyme, Revue littéraire, 1830, Revue des deux Mondes, 1830, tome 1)
  2. (Par analogie) Qualifie les personnes qui œuvrent au théâtre, ainsi que leurs actions.
    • Poète, auteur dramatique.
    • Artiste dramatique.
    • Critique dramatique.
  3. Ce qui, au théâtre, intéresse ou émeut vivement le spectateur.
    • Cette scène est fort dramatique.
    • Situation dramatique.
    • Intérêt dramatique.
    • Ce sujet me paraît assez dramatique.
  4. (Par extension) Qui offre une peinture vive et animée de l’action, des événements, en parlant d’un récit, d’un discours, etc., soit que l’auteur ait ou n’ait pas fait usage de la forme dramatique.
    • Il nous a fait des derniers événements un récit dramatique. - Il y a, dans ce discours, un passage très dramatique.
  5. (Par extension) Qui est propre à exciter une émotion profonde, à inspirer la pitié, en parlant d’un événement ou d’une action de la vie réelle.
    • Les événements qui nous paraissent dramatiques ne sont que les sujets que notre âme convertit en tragédie ou en comédie, au gré de notre caractère. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Nous pouvons dire que le suspense est l’aboutissement d’une intense tension dramatique, sorte de condensation du récit. (Bernard Tremège, Le livre du scénario, p. 272)
  6. (Par extension) Qui est de la nature d’une catastrophe.
    • Jamais Président n’avait été inauguré dans des circonstances aussi dramatiques. Quatorze millions de sans-travail, et leur nombre augmentant chaque jour, […] (André Maurois, Chantiers américains, 1933)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dramatique dramatiques
/dʁa.ma.tik/

dramatique /dʁa.ma.tik/ féminin

  1. Ensemble des ressorts d’un récit.
    • Il est vrai, une petite phrase fut extraite d’un dialogue rapide de Molière : la plupart se plurent à inclure en elle toute la dramatique de ce poète ; (Edmond Stoullig, La Revue d’art dramatique et musical, 1890)
  2. (Audiovisuel) Émission de radio ou de télévision de caractère théâtral.
    • La réalisation d’une dramatique filmée est soumise à d’autres exigences. (Gilles Delavaud, L’art de la télévision : histoire et esthétique de la dramatique télévisée, de Boeck-Ina, 2005, p. 142)

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dramatique dramatiques
/dʁa.ma.tik/

dramatique /dʁa.ma.tik/ masculin

  1. (Littérature) Style dramatique.
    • Ce schéma se trouve néanmoins infirmé par un des Fragmente zur Poesie und Litteratur, où l’épique et le lyrique se rattachent à la première époque de la poésie romantique, tandis que le dramatique en désigne la seconde. (Wallstein Verlag, Le despotisme du goût, 2006)
  2. Ensemble de ce qui est dramatique, catastrophique.
    • Pourtant le dramatique de la situation du futur Georges VI et de son handicap repose bien entièrement sur la dimension politique qu’il a à jouer dans le Royaume-Uni de la fin des années 1930. (Grégory Divoux, « Le roi et le photographe », Culture visuelle, 10 mars 2011 (version en cache du 7 juin 2012))

Références[modifier | modifier le wikicode]