distributeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de distribuer avec le suffixe -eur.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
distributeur distributeurs
\dis.tʁi.by.tœʁ\

distributeur \dis.tʁi.by.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : distributrice)

  1. Celui qui distribue.
    • Je suis donc, comme vous le voyez, cette vraie distributrice des biens, cette Folie, que les latins nommaient « Stultitia » et les grecs « Moria ». — (Érasme, Éloge de la folie, 1509, traduction de Thibault de Laveaux en 1780)
    1. (Commerce) Représentant commercial d’une marque ou d’un produit sur un marché
    2. (Cinéma) Chargé exclusif de la promotion d’un film pour le compte du producteur sur un marché.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
distributeur distributeurs
\dis.tʁi.by.tœʁ\
Un distributeur de pizzas & un distributeur de boissons

distributeur \dis.tʁi.by.tœʁ\ masculin

  1. (Par extension) Appareil automatique qui distribue divers objets en échange d'argent.
    • Le distributeur décrit ci-après fournit 4 genres de boissons courantes en Helvétie : Ovomaltine, Sinalco, Walser et Rivella bleu. Il accepte des pièces de 5 francs, 2 francs, 1 franc, 50 centimes, 20 et 10 centimes. Il rend la monnaie lorsque la somme dépasse le prix de la boisson, […]. — (Luigi Zaffalon, Programmation synchrone de systèmes réactifs avec Esterel et les SyncCharts, PPUR presses polytechniques, 2005, p.272)
    • Au fond de la pièce, le barman mélomane refait le plein de son distributeur de cacahuètes et essuie une dernière fois le comptoir, après avoir ravitaillé le présentoir d'œufs durs. — (Michel Bernascolle, Les rapegons de Sainte-Victoire, Éditions Cheminements, 2006, p.177)
    • Je me dirige vers la cuisine et, dans l'immense frigo américain avec distributeur de glace incorporé en façade que nous lui avions offert pour ses cinquante ans, je pioche une bouteille de Carlsberg. — (Sébastien Gendron, Le tri sélectif des ordures et autres cons : épisode 15, éd. Pocket (Univers poche), 2014)
    • Pas un bruit, sauf la pièce qui tombe dans le distributeur, le bruit du moteur, le café qui coule dans le godet en plastique. Personne ne parle. — (Catherine Guibourg, Le oui européen et le non français, La Compagnie Littéraire, 2006, p. 107)
  2. (Par ellipse) Distributeur de billets.
    • Le vol au collet marseillais était une arnaque découverte pour la première fois à Marseille qui consistait à bloquer les cartes bleues grâce à un collet (quelquefois, un simple ticket de métro) apposé sur les lecteurs de distributeurs. — (Christophe Petit, Trois coups de sang: Une enquête du détective Karbaï, Editions L'Harmattan, 2017, p. 23)
  3. (Industrie) Préactionneur permettant de piloter un actionneur en agissant sur la présence de débit d’un fluide.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

distributeur \dis.tɾi.by.tø:ɾ\

  1. Distributeur.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 96,4 % des Flamands,
  • 96,8 % des Néerlandais.


Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]