embardée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du verbe embarder, lui-même provenant du occitan embarda (même sens), dérivé de bard (« embourber »), de l’ancien occitan bart, peut-être issu du latin barrum (« boue »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
embardée embardées
/ɑ̃.baʁ.de/

embardée /ɑ̃.baʁ.de/ féminin

  1. (Marine) Mouvement brusque de rotation imprimé à un navire, produit soit par une rafale de vent, soit par une lame, soit par une coup de barre.
    • Son gouvernail perdait toute action, et il faisait d’énormes embardées qui menaçaient de le rejeter en travers. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Une assourdissante détonation partit du zénith, et l’aéronat décrivit une terrible embardée. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 249, Mercure de France, 1921)
  2. Mouvement brusque que fait un véhicule suite à une perte de contrôle.
    • Avec tout ce verglas, ma voiture s’est retrouvée prise dans une embardée terrible.

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe embarder
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
embardée

embardée /ɑ̃.baʁ.de/

  1. Participe passé féminin singulier de embarder.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article est extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (embardée), mais l’article a pu être modifié depuis.