embardée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du verbe embarder, lui-même provenant du occitan embarda (même sens), dérivé de bard (« embourber »), de l’ancien occitan bart, peut-être issu du latin barrum (« boue »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
embardée embardées
\ɑ̃.baʁ.de\

embardée \ɑ̃.baʁ.de\ féminin

  1. (Marine) Mouvement brusque de rotation imprimé à un navire, produit soit par une rafale de vent, soit par une lame, soit par un coup de barre.
    • Son gouvernail perdait toute action, et il faisait d’énormes embardées qui menaçaient de le rejeter en travers. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • Une assourdissante détonation partit du zénith, et l’aéronat décrivit une terrible embardée. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 249 de l’éd. de 1921)
    • Parvenu par le travers de Moisville, il décrit une embardée dont le sens varie selon les témoignages. Le ronflement des moteurs devient plus fort. L'avion amorce une descente immédiatement suivie d'une ressource. — (Rapport d'enquête sur l'accident survenu à Moisville (Eure), le 11 août 1951, à l'avion Douglas DC.3 F-BAXB de la Compagnie nationale « Air France », Journal officiel de la République française, octobre 1952, p. 548)
  2. Mouvement brusque que fait un véhicule suite à une perte de contrôle, ou par écart volontaire du conducteur pour éviter un obstacle.
    • La voiture fit une embardée qui l'envoya presque sous les roues du camion. Il redressa à temps, la bagnole fit un bond en avant, le routier donnait des coups de klaxon. — (Armand Henrion, La battue, éd. Memory, 2014, chap. 6)
    • Avant qu'il n'ait pu réagir leur poursuivant les percuta violemment sur la gauche. Jack fit une embardée sur la droite pour lui échapper, et se retrouva sur la bretelle de sortie. — (Jane Seville, Protection rapprochée, traduction de Marianne Feraud, éd. Milady Romance, 2014)
    • La deudeuche fit une embardée, partit brouter quelques mètres de sillon du champ labouré, se cabra, se rétablit en grognant de toute la puissance chevrotante de son moteur, reprit enfin sa danse sur le chemin. — (Gilles Laporte, Sous le regard du loup, Terres de France/Presses de la Cité, 2016, chap. 1)
  3. (Propulsion spatiale) Incident qui survient parfois lors de la séparation de deux étages d’un lanceur et qui consiste en une impulsion communiquée par l’une des parties à l’autre dans une direction différente de celle de la séparation.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe embarder
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
embardée

embardée \ɑ̃.baʁ.de\

  1. Participe passé féminin singulier de embarder.

Références[modifier le wikicode]