enfoncer une porte ouverte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Au sens propre, enfoncer une porte c'est la faire céder sous une forte pression exercée vers l’intérieur car on ne dispose pas des moyens ordinaires de l'ouvrir.

Locution verbale [modifier]

enfoncer une porte ouverte \ɑ̃.fɔ̃.se yn pɔʁt‿u.vɛʁt\ (se conjugue, voir la conjugaison de enfoncer)

  1. (Figuré) & (Familier) Faire un effort pour vaincre un obstacle qui n’existe pas ou qui a déjà été vaincu ou pour réaliser ce qui est déjà accompli.
    • Il est champion pour enfoncer une porte ouverte mais on le voit rarement s’attaquer aux vraies questions.
  2. Tenter de démontrer une vérité d’évidence, énoncer une banalité en la présentant comme une découverte ou une nouveauté.
    • Malgré sa prétention à l’originalité, ce reportage se contente d’enfoncer des portes ouvertes.

Variantes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]