favetier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
favetier favetiers
\Prononciation ?\

favetier \Prononciation ?\ masculin

  1. (Savoie) (Droit) Paysans, bourgeois, gentilhommes assujettis aux redevances seigneuriales (load, sufferte, plaid, corvée, cens).
    • Ranimées par les campagnes de rénovation des fiefs, les exigences seigneuriales aggravaient la misère et la dette des « favetiers » déjà soumis à la taille et aux dîmes — (Paul Guichonnet, Nouvelle histoire de la Savoie, 1996, p. 221)
    • Un édit du roi [[[w:Charles-Emmanuel III de Sardaigne|Charles-Emmanuel III de Sardaigne]]] donna, en temps de disette, aux favetiers la faculté de payer les « exacteurs » en argent au lieu de les payer en matière et au prix des denrées de l’année de fertilité pendant laquelle ou lesquelles ils n'avaient pas réclamé. — (Bibliothèque d'histoire révolutionnaire, 1911)
    • Le granger talonné par son maître, le favetier poursuivi par l’agent du seigneur, le contribuable par l’exacteur, le débiteur par son créancier étaient ainsi amenés à hypothéquer leur patrimoine en totalité ou en partie pour sûreté de la dette. — (Jean Nicolas, La Savoie au XVIIIe siècle: Noblesse et bourgeoisie, 1978)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Albert Dauzat, dans Rev. Intern. Onom., 5, 1953, p. 284 .
  2. Orphée Zanolli, Lillianes: Histoire d'une communauté de montagne de la Basse Vallée d'Aoste, 1985, V. 1 p.36.