gestation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin gestatio (« mission de porter un enfant »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
gestation gestations
\ʒɛs.ta.sjɔ̃\

gestation \ʒɛs.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. État d’une femme enceinte ou d’une femelle gravide ; temps que dure cet état.
    • En Chine, la pierre d’hirondelle est une aétite qui a la propriété de réguler la phase de gestation : lorsqu’elle est fixée au-dessus du genou de la femme enceinte, l’aétite précipite l’accouchement ; maintenue au-dessus de la poitrine, elle le retarde. — (René Volot, L’Esprit de l’hirondelle, Éditions Cheminements, 2006, p. 59)
    • La durée de gestation correspond au temps qui s’écoule entre la fécondation et la mise bas. Elle varie de manière importante entre les espèces et entre les races. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 60)
  2. (Figuré) Fait de porter en soi une idée ou un projet.
    • Il semble que la pelle déportable doive tenir la vedette dans les mois à venir, vu le nombre de modèles que nous savons être en gestation. — (Le Génie rural, 1968, n°61, p. 259)
  3. (Désuet) État d’un individu qui est porté.
    1. (Par extension) Ancienne cure romaine qui consistait à balader un malade en litière ou en bateau, afin de donner au corps du mouvement et de la secousse.
      La gestation est très utile à la santé.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir gestate et -tion

Nom commun [modifier]

gestation

  1. Gestation.

Voir aussi[modifier]