gigon

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    Sens 3 : Du nom de Gigon, X1853, qui en faisait toujours plus qu'il ne fallait.

    Adjectif [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin gigon
    \ʒi.ɡɔ̃\
    gigons
    \ʒi.ɡɔ̃\
    Féminin gigonne
    \ʒi.ɡɔn\
    gigonnes
    \ʒi.ɡɔn\

    gigon

    1. (Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord) Débraillé, négligé, mal habillé, d’accoutrement ridicule, malpropre[1].
      • T’as ben l’air gigon avec ta froque trouée !
      • La reconstitution historique : c’est sûr que les grands enfants de 30 ans aux yeux ronds, ceux qui bavent devant Passe-Partout, les trippeux de Tricot Machine, ceux qui veulent pas vieillir, ils sont tous contents de revoir leurs années 80 chéries, évidemment, mais si on se fie à la série [Les Lavigueur], tout le monde à l’époque avait l’air gigon, tout le monde était sale, tout le monde était con. - (JF, Mon petit grain de sel, The Lone Dreamer, 16 janvier 2008)
    2. (Saguenay-Lac-Saint-Jean et Côte-Nord) Vulgaire, imbécile, bête.
      • Untel, gigon comme il est, c’est sûrement un fils de cousins, là, là !
    3. (Argot polytechnicien) Beaucoup (aussi comme nom, supplément de nourriture, rabiot)

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    gigon gigons
    \ʒi.ɡɔ̃\

    gigon \ʒi.ɡɔ̃\ masculin (pour une femme, on dit : gigonne)

    1. (Saguenay-Lac-Saint-Jean) Substantif de l’adjectif : personne gigonne.
      • Regarde la gigonne là-bas, elle est drôlement habillée.
      • Le savoir-vivre, y’en manque pas juste aux descentes de bateaux, aussitôt que tu sors de chez toi, des gigons, en char, au magasin, dans la rue, y’en a PARTOUT.

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Homophones[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]