innocent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin innocens (« qui ne fait pas de mal »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin innocent
\i.nɔ.sɑ̃\
innocents
\i.nɔ.sɑ̃\
Féminin innocente
\i.nɔ.sɑ̃t\
innocentes
\i.nɔ.sɑ̃t\

innocent \i.nɔ.sɑ̃\ masculin

  1. Personne qui n’est pas coupable, qui n’a pas fait ce dont elle est accusée.
    • Il s'était formé à cette époque non pas des tribunaux — la justice se respectait, elle n’ordonne pas l’assassinat des innocents, — mais des cours prévôtales. — (Réponse de M. Raspail père à l'avocat général, lors du procès de François-Vincent Raspail le 12 février 1874)
    • Il vaut mieux risquer de sauver un coupable que de condamner un innocent.
  2. Personne qui n’a rien fait de mal.
    • Protéger les innocents.
    • Persécuter les innocents.
    • Opprimer, accabler, condamner l’innocent.
  3. Personne qui ignore le mal, en particulier les jeunes enfants.
    • Les Innocents, les saints Innocents, Les petits enfants que le roi Hérode fit égorger.
    • Le massacre des Innocents.
    • La fête des Innocents.
    • On a dépouillé ces pauvres innocents.
    • Un pauvre petit innocent.
    • Il a laissé trois ou quatre petits innocents.
  4. Personne naïve.
    • C’est un grand innocent.
    • Vous faites l’innocent.

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin innocent
\i.nɔ.sɑ̃\
innocents
\i.nɔ.sɑ̃\
Féminin innocente
\i.nɔ.sɑ̃t\
innocentes
\i.nɔ.sɑ̃t\

innocent \i.nɔ.sɑ̃\ masculin

  1. Qui n’est point coupable.
    • Il est innocent du crime dont on l’accuse.
    • Il fut absous et reconnu innocent.
  2. Qui est exempt de toute malice, de tout vice, qui est pur et candide.
    • Elle a l’air bien innocente.
    • Une jeune fille innocente.
    • C’est une âme innocente, un cœur innocent.
    • Il est innocent comme un enfant.
  3. Qui ignore le mal.
    • Mener une vie innocente.
    • Ses mœurs, ses pensées sont innocentes.
    • Il était dans cet âge innocent où l’on ne soupçonne point le mal.
  4. Qui ne nuit point, qui est inoffensif.
    • Ces messieurs étaient attablés autour de vichy-fraise et de vittel-cassis, innocents breuvages qui, […], jouissent d'une rassurante vertu, laissant le cerveau lucide quand on se voit obligé de boire souvent et qu'on ne veut pas courir le risque de s'enivrer. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • L’agneau est un animal innocent.
    • C’est une action fort innocente.
    • Cette allusion n’est pas innocente.
    • Propos innocent.
    • Plaisirs innocents.
    • Badinage innocent.
    • C’est un jeu bien innocent.
    • Je ne vois rien là que de fort innocent.
    • Jeux innocents, Petits jeux de société où l’on impose de légères pénitences à ceux qui se trompent.
  5. (Par extension) Qui est simple, crédule, ou qui a l’esprit faible, borné.
    • Vous êtes bien innocent de croire ce que cet homme vous dit, de croire à de pareils contes.
    • La vieillesse l’a rendu tout à fait innocent.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin innocens (« qui ne fait pas de mal »).

Adjectif [modifier]

Nature Forme
Positif innocent
Comparatif more innocent
Superlatif most innocent

innocent

  1. Innocent (tous les sens).
  2. Naïf (personne naïve).

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Nom commun [modifier]

innocent

  1. Innocent (personne naïve).
    • We must protect the innocents in this world.
    • He is an innocent.

Prononciation[modifier]

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin innocens (« qui ne fait pas de mal »).

Adjectif [modifier]

innocent \Prononciation ?\

  1. Innocent.