malice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin malitia (« mauvaise qualité », « stérilité », « méchanceté », « nature mauvaise » et « ruse »), dérivé de malus (« mal »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
malice malices
\ma.lis\

malice \ma.lis\ féminin

  1. Inclination à nuire, à mal faire, à causer de la peine.
    • Il a un fonds de malice.
    • Il a fait cela par malice, par pure malice.
    • La malice de ses discours n’épargne personne.
  2. (Théologie) Malignité.
    • La malice du péché.
    • Entendre malice à quelque chose, Y donner un sens détourné, un sens malin.
    • Il entend malice aux propos les plus simples.
  3. (Désuet) Action faite avec malice.
    • On sait toutes les malices dont il est capable.
    • C’est une malice noire, qui mérite châtiment.
  4. Finesse, habileté.
    • Il s’est tiré de ce mauvais pas avec malice.
    • Il a mené cette affaire avec malice.
    • Il a fait une réponse pleine de malice.
    • C'était un vieil artiste de la vigne, un virtuose du cépage. Il portait sur ses traits la marque de ses dons : le nez était celui d'un dégustateur à papilles affinées, l'œil portait en son coin des sillons délicats burinés par le soleil, l'application au travail et la malice du jugement. — (Maurice Bedel, Le mariage des couleurs, 1951, I, 2)
  5. Disposition à la plaisanterie.
    • Il y a de la malice dans sa physionomie, dans son regard, dans son sourire.
  6. (Désuet) (Par extension) Action faite, parole dite dans la seule intention de plaisanter, de se divertir.
    • M. Paul, que cette malice cousue de fil blanc laissait insensible, sourit, hocha la tête, plissa drôlement son petit œil et répondit : […]. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Ne vous fâchez pas : c’est une malice qu’on vous a faite.
    • Une malice sans méchanceté.
    • Il nous a dit mille malices fort spirituelles.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus malice figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : astuce.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

malice \Prononciation ?\ masculin

  1. Malice.
    • Aucun malisse certes vous i pensés — (Hervis de Metz, édition de E. Stengel, p. 334, 1200-25. Dans les variantes en bas de la page malice.)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

malice \ˈmæ.lɪs\

  1. Malice.