naïf

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : naif

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin nativus (« qui naît, inné, naturel ») → voir natif.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin naïf
/na.if/
naïfs
/na.if/
Féminin naïve
/na.iv/
naïves
/na.iv/

naïf /na.if/

  1. Naturel, ingénu, sans fard, sans apprêt, sans artifice.
    • La population de Saint-David m’intéressait fort par ses mœurs simples et naïves et parlait un curieux patois anglais plein d’expressions maritimes. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Les grâces naïves de l’enfance.
  2. Qui retrace simplement la vérité, qui imite la nature sans laisser paraître d’artifice ni d’effort.
    • Faire une description, une relation, une peinture naïve de quelque chose.
  3. Qui n’est pas concerté, qui n’est pas étudié.
    • Avoir quelque chose de naïf dans l’humeur, dans l’esprit, dans l’air.
  4. Qui dit sa pensée sans détour, ingénument, en parlant des personnes.
    • C’est un homme naïf, une personne franche et naïve.
  5. Qui dit, par un excès de simplicité, ce qu’il aurait intérêt à cacher.
    • Que la réalité ne corresponde pas au rêve, seuls les naïfs s’en étonneront. D’abord, il y eut autant de rêves que de rêveurs. […]. Enfin, et surtout, si les hommes pouvaient réaliser leurs utopies, cela se saurait. (Élie Barnavi, L’Europe comme utopie, dans Marianne (magazine) du 13 août 2011, p.81)
  6. Qui, par excès de simplicité, se laisse facilement tromper.
    • […]: il leur faut des électeurs ouvriers assez naïfs pour se laisser duper par des phrases ronflantes sur le collectivisme futur; […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.IV, La grève prolétarienne, 1908, p.157)
  7. (Par extension) Qualifie certaines choses de l’humanité, dans tous les sens analogues.
    • Amour-propre naïf. — Une vanité naïve. — Il lui est échappé une réponse bien naïve.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

sans artifice :
qui dit sa pensée sans détour :
qui dit ce qu’il aurait intérêt à cacher :
qui se laisse facilement tromper :

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin naïf
/na.if/
naïfs
/na.if/
Féminin naïve
/na.iv/
naïves
/na.iv/

naïf /na.if/ genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. (Par substantivation) (Personne) naïve.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France (Paris) : écouter « naïf [na.if] »
  • France  : écouter « naïf [na.if] »

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

naïf (Rare)

  1. Naïf.
Note[modifier | modifier le wikicode]
  • Naive est plus commun en anglais: the naive little boy.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]