natif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin nativus (« né, inné, naturel »). Voir aussi naïf.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin natif
\na.tif\

natifs
\na.tif\
Féminin native
\na.tiv\
natives
\na.tiv\
De l’or natif. (2)

natif

  1. Qualifie des personnes, en parlant de la ville, du lieu où elles ont pris naissance, et suppose ordinairement l’établissement fixe des parents, l’éducation, etc. ; à la différence de qui peut supposer seulement la naissance accidentelle.
    • Mais trop d'Auvergne, c'est comme trop de potée de la même origine ou trop de patranque qu'on appelle aussi aligot, c'est de l’étouffe-chrétien pour ceux qui ne sont pas nés natifs du Cantal et des départements limitrophes. — (Pierre-Jean Remy, Chambre noire à Pékin, éd. Albin Michel, 2013, chap. 10)
    • Il est natif de Paris, de Lyon. - Elle est native de Rouen.
  2. (Minéralogie) Se dit du métal qui se trouve dans la terre sous la forme métallique, sans être minéralisé par sa combinaison avec d’autres substances.
    • Sur le bord de ces rivières qui se versent dans ce lac, on trouve en quantité du cuivre natif épars çà et là sur le rivage. — (Aventures de Carver chez les sauvages de l'Amérique septentrionale, Tours, chez Alfred Mame & Cie, 1845,p. 107)
    • L'argent natif est présent sous forme microscopique dans certains cuivres gris et dans certaines galènes : il semble bien y être hypogène. — (Pierre Bariand, ‎Fabien Cesbron & ‎Jacques Geffroy, Les minéraux, leurs gisements, leurs associations, Minéraux et fossiles, 1977, vol.3, p.413)
  3. (Par analogie) À l’état originel.
    • Les fibres étant dans leur état naturel ont conservé toute leur souplesse et leurs qualités natives, […]. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • L’extrait stomacal est capable d’hydrolyser la lactoglobuline dénaturée, mais non la forme native. — (Pierre Jouan, Lactoprotéines et lactopeptides: propriétés biologiques, page33, 2002)
  4. (Figuré) (Au sens moral) Qui est naturel.
    • Il n’existe au Pérou aucune institution pour l’éducation de l’un ou de l’autre sexe ; l’intelligence ne s’y développe que par les forces natives. — (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Il n’a pas encore perdu sa candeur native.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin natif
\na.tif\

natifs
\na.tif\
Féminin native
\na.tiv\
natives
\na.tiv\

natif masculin

  1. Les habitants, les originaires, d'un lieu.
    • Les natifs d’un pays, les naturels, les habitants originaires d’un pays.

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]