gonze

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1684)[1] Origine obscure[1]. Voir l’italien gonzo (« idiot ») et gosse ; l’occitan gonza a le sens de « lesbienne »[2] qui correspond à gousse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
gonze gonzes
\ɡɔ̃z\

gonze \ɡɔ̃z\ masculin (pour une femme, on dit : gonzesse)

  1. (Vieilli) (Rare) (Argot) Homme quelconque ; mec.
    • […] d’ailleurs c’est pas un mauvais type au fond, et après lui avoir tenu la jambe cinq minutes, je suis tranquille que ce gonze-là n’est pas au courant de ce qui se passe autour de lui []. — (Peter Cheyney, La Môme vert-de-gris, chapitre III, traduction de Marcel Duhamel, Gallimard, 1945)
    • En mordant dans son muffin à la cannelle, il avait demandé à un gonze où on pouvait trouver de la bonne weed dans le coin. — (Karim Madani, « Ethan Horowitz Quennsbridge - 1990 », dans Jewish Gangsta, Éditions Marchialy, 2017)
    • Y a un gonze, mine de rien, qu’a marié ma frangine… — (Renaud, Mon beauf)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]