guindage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de guinder et -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
guindage guindages
\gɛ̃.daʒ\

guindage \ɡɛ̃.daʒ\ masculin

  1. Action d’élever les fardeaux au moyen d’une machine.
  2. Longueur d'un écheveau de soie.
  3. Opération qui consiste à maintenir les ressorts au niveau des taquets et à les lier entre eux quand on rembourre l'assise d'un siège.
    • Le choix des ressorts pour l’exécution d’un guindage nécessite une certaine habitude de la part du tapissier — (source à préciser).
  4. (Marine) Action de guinder un mât.
  5. Disposition ayant pour but de maintenir les madriers qui forment le tablier d'un pont militaire, sur les poutrelles qui les supportent.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]