hanap

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1100-1125) De l’ancien bas vieux-francique, hnapp (« écuelle ») apparenté [1] au néerlandais nap (« hanap, écuelle »), à l’allemand Napf (« bol »). Cependant, il y a plus probable que l’origine germaine ou néerlandaise. L’arabe هناب, hanab[1] qui désigne la même chose est attesté dans diverses traductions de textes arabes médiévaux, dont Ahmad al-Maqrîzî traduit par Étienne Marc Quatremère[2] [3]. Et l’histoire nous rappelle que la coupe de Charlemagne qui date du IXe siècle est un hanap offert par le calife Hâroun ar-Rachîd[4]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
hanap hanaps
(h aspiré)\a.nap\
Un grand hanap en vermeil (sens 1)
Armoiries avec 2 hanaps (sens héraldique)

hanap (h aspiré)\a.nap\ masculin

  1. Grand vase en métal monté sur un pied et muni d’un couvercle, dont on se servait autrefois pour boire.
    • Un coup de vin ne te fera pas de mal, ajouta-t-il en remplissant un hanap et en présentant au porcher un breuvage plus riche que Gurth n’en avait jamais goûté de sa vie. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • […] un canon de vin de Suresnes, dans les hanaps d’étain de maître Raymond. — (Gérard de Nerval, Le Souper des pendus)
    • Amical : « Mais il doit tremper dans votre tasse !
      Pour boire, faites-vous fabriquer un hanap ! »
      — (Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte I)
  2. (Héraldique) Meuble représentant le vase du même nom dans les armoiries. À rapprocher de calice, ciboire et coupe.
    • Écartelé, au 1 et 4, d’azur au hanap d’argent, au 2, de gueules à l’alérion d’argent, au 3, de gueules à la merlette d’argent, une croix d’or brochant sur la partition, sur le tout de sable à la bande coticée d’or, qui est de la commune d’Estandeuil du Puy-de-Dôme → voir illustration « armoiries avec 2 hanaps »

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Arthur Savaète, Revue du monde colonial, asiatique et américain : organe politique …, volume 2, Paris, 1860, p. 108
  2. Histoire des Sultans mamlouks, de l’Égypte écrite en arabe, Paris, 1845, p. 111
  3. Louis Gilliodts-Van Severen, Edward Gailliard, Inventaire des chartes, Bruges, 1873, p. 400, note 1
  4. Prisse d’Avennes, L’Art arabe d’après les monuments du Caire depuis le VIIe siècle, J. Savoy & cie., 1877, p. 210

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt à l’vieux-francique *hnapp.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet hanas hanap
Cas régime hanap hanas

hanap \Prononciation ?\ masculin

  1. Hanap.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tagalog[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

hanap \Prononciation ?\

  1. Chercher.