la nuit, tous les chats sont gris

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

C’est d’abord un phénomène physiologique : la nuit, lorsque la luminosité est faible, les trois types de cônes de notre rétine au fond des yeux, responsables de la vision diurne, ne sont pas assez sensibles ; ce sont les bâtonnets qui permettent la vision nocturne mais il n'en existe qu'un type : ils ne permettent pas la vision des couleurs. Ainsi ne peut-on plus distinguer les couleurs dans la pénombre : tous les chats, quelle que soit leur vraie couleur, seront vus gris.

Locution-phrase [modifier le wikicode]

la nuit, tous les chats sont gris \la nɥi tu lɛ ʃa sɔ̃ ɡʁi\

  1. (Figuré) Dans l’obscurité, les différences entre des gens, ou des choses, s’effacent.
    • L'expression « la nuit tous les chats sont gris » est alors utilisée pour définir ce sentiment de se fondre dans l'obscurité, voire de cacher son « étrangeté » et sa singularité. — (Catherine Espinasse, Peggy Buhagiar, Les passagers de la nuit: vie nocturne des jeunes, 2004)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]