minime

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : míníme, minimé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin minimus superlatif de parvus (« très petit », « le plus petit », « le moindre », « le moins ancien »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
minime minimes
\mi.nim\

minime \mi.nim\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est très petit, très peu considérable.
    • Aussi, dès qu'un paysan a réalisé une minime aisance , fait-il badigeonner d’ocre la façade et les murs intérieurs de son réduit : […]. — (Jean-Marie-Placide Munaret, Du médecin des villes et du médecin de campagne, moeurs et science, Paris : Germer Baillière, 2e éd. refondue, 1840, p.89)
  2. Qui concerne, qui se rapporte à l’ordre religieux des Minimes fondé par saint François de Paule.
    • Pédagogue et maître spirituel, le religieux minime Nicolas Barré (1621-1686) œuvra pour l’éducation de nombreux enfants défavorisés du "grand siècle".— (Xavier Lecœur -Bienheureux Nicolas Barré, à l’école de Dieu fait homme - Journal La Croix, page 17, 17-18 octobre 2015)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minime minimes
\mi.nim\

minime \mi.nim\ masculin

  1. (Religion) Religieux de la congrégation fondée par saint François de Paule.
    •  « Quartier des Minimes », « port des Minimes », « rue des Minimes » : plus de deux siècles après la disparition de la branche française de l'ordre fondé en 1435 par saint François de Paule, de nombreuses villes de France (Toulouse bien sûr, mais aussi La Rochelle, Paris, Rouen, Grenoble, Perpignan...) gardent le souvenir de cette congrégation religieuse qui était très répandue sous l'Ancien Régime. — (Xavier Lecœur, Bienheureux Nicolas Barré, à l’école de Dieu fait homme - Journal La Croix, page 17, 17-18 octobre 2015)
  2. Sportif appartenant à une certaine catégorie d’âge selon le sport pratiqué, généralement aux alentours de 13 ans.
    • Souhaites-tu poursuivre le badminton et passer minime l’an prochain ?
    • Malgré leur défaite, les minimes se sont bien défendus aujourd’hui.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

catégorie sportive d’âge :

cadet, junior, senior, poids coq, poussin

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
minime minimes
\mi.nim\

minime \mi.nim\ féminin

  1. (Musique ancienne) Figure de note dont la valeur est égale à la moitié de la semi-brève.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe minimer
Indicatif Présent je minime
il/elle/on minime
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je minime
qu’il/elle/on minime
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
minime

minime \mi.nim\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de minimer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de minimer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de minimer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de minimer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de minimer.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • minime sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]