nimbe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : nimbé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin nimbus (« nuage », au figuré « auréole »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
nimbe nimbes
\nɛ̃b\
Nimbe (sens no 1)

nimbe \nɛ̃b\ masculin

  1. (Didactique) (Religion) Cercle ou auréole que les peintres ou les sculpteurs mettent autour de la tête des saints.
    • Le nimbe de carton doré qui ceignait sa tête angélique nous paraissait bien naturellement un cercle de lumière […]. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Sylvie, 1854)
    • Les quatre premiers ordres, les plus élevés de tous, portent le nimbe doré. Les prophètes et les patriarches, ces saints de la vieille loi, et qui n’ont connu la vérité qu’imparfaitement et à travers des métaphores, ont le nimbe en argent. — (M. Didron, Iconographie chrétienne : Histoire de Dieu, dans la Collection des Inédits sur l’Histoire de France, 3e série : Archéologie, Paris : Imprimerie royale, 1843, p.169)
    • Le nimbe triangulaire est réservé à Dieu le Père, le nimbe crucifère au Christ, le nimbe doré aux personnes divines, à la Vierge et aux anges, le nimbe carré (en fait rectangulaire) aux personnages vivants. — (Michel Dubost & ‎Stanislas Lalanne, Le nouveau Théo: L’Encyclopédie catholique pour tous, éd. Fleurus, 2011)
  2. (Antiquité) Cercle que les peintres, les sculpteurs anciens traçaient quelquefois autour de la tête d’une divinité, d’un héros divinisé.
    • Le nimbe rayonné indiquait Apollon ou Diane.
  3. (Numismatique) Cercle que, sur certaines médailles, et particulièrement sur des médailles du Bas-Empire, on remarque autour de la tête de quelques empereurs.
  4. (Littéraire) (Figuré) Halo ou flou qui entoure une personne ou une chose.
    • Si le nimbe poétique des légendes qui couronnait les Iles Fortunées est aujourd’hui à jamais évanoui, si les géologues ne veulent même plus nous permettre de voir en elles les restes d’une fabuleuse Atlantide engloutie par l’Océan, les Canaries, grâce à leurs beautés naturelles, à leur fertilité et à leur climat délicieux, n'en sont pas moins restées un archipel privilégié, une des régions les plus attrayantes du Globe. — (Frédéric Weisgerber, Huit jours à Ténériffe, dans la Revue générale des sciences pures et appliquées, Paris : Doin, 1905, vol.16, pp. 1038)
    • L’unité optimiste de la nature végétale est morcelée et pour équilibrer ce morcellement, il entoure craintivement le tourbillon de feuilles dans une sorte de nimbe sombre qui protège et qui pèse. — (Carl Einstein, Gravures d’Hercules Seghers (1585-1645), Revue Documents n°4, septembre 1929)
    • C'est ainsi que Tom Wills le trouva un soir, plongé dans la lecture de Little Dorrit, entouré d'un nimbe de fumée comme un oracle. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Fantôme des Ruines Rouges, 1932)

Dérivés[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe nimber
Indicatif Présent je nimbe
il/elle/on nimbe
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je nimbe
qu’il/elle/on nimbe
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
nimbe

nimbe \nɛ̃b\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de nimber.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de nimber.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de nimber.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de nimber.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de nimber.

Références[modifier le wikicode]