parfaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Verbe dérivé de faire avec le préfixe par-, cette recomposition française a remplacé le latin per-ficere qui survit dans des dérivés comme perfection.

Verbe [modifier]

parfaire \paʁ.fɛʁ\ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Achever, compléter quelque chose en sorte qu’il n’y manque rien.
    • Elle ne négligeait rien, il est vrai, pour parfaire son éducation. — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Les hersages sont destinés à parfaire l'ameublissement de la couche superficielle du sol et à en égaliser la surface. — (Odette Bussard, Cultures légumières, Paris : Baillière, 1943)
  2. (Finance) Ajouter à un paiement, à une somme ce qui y manquait.
    • Parfaire un paiement, parfaire une somme.
    • Et Richelieu parfit la somme promise, tant en billets de caisse qu’en louis et en demi-louis. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
  3. (Droit) Réparer la lésion, le dommage qu’a éprouvé le vendeur d’un immeuble.
    • Parfaire le juste prix. Cela est fait et parfait, c’est à dire entièrement terminé.
    • Il a été ordonné que son procès lui serait fait et parfait, jusqu’à jugement définitif inclusivement.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin, voir ci-dessus.

Verbe [modifier]

parfaire \Prononciation ?\

  1. Parfaire (achever complètement).
  2. Définition manquante ou à compléter. (Ajouter).
    • Por parfaire a tos ses delis — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 23112 de la BnF, f. 336v. a.)

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]