paternel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Composé de paterne et -el.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin paternel
\pa.tɛʁ.nɛl\
paternels
\pa.tɛʁ.nɛl\
Féminin paternelle
\pa.tɛʁ.nɛl\
paternelles
\pa.tɛʁ.nɛl\

paternel

  1. Qui a rapport au père, qui appartient au père.
    • Deux minutes après, […], il attendait dans une posture recueillie et digne les ultimes recommandations paternelles. — (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il régnait, en fait, depuis la maladie de son père (1179) et n’avait négligé aucune occasion d’affirmer son autorité, en prenant le contrepied des décisions paternelles. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  2. Qui vient du père, qui est du côté du père.
    • Succession paternelle.
    • Biens paternels.
    • Grands-parents paternels, du côté paternel.
    • Ligne paternelle.
  3. Qui est tel qu’il convient à un père, tel qu’il appartient à l’état, à la qualité de père.
    • Julie n’eut pas de peine à croire son père quand elle eut jeté les yeux sur ce visage, auquel de paternelles inquiétudes donnaient un air abattu. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • (Par extension) Il a fait à son élève une remontrance paternelle, toute paternelle.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
paternel paternels
\pa.tɛʁ.nɛl\

paternel \pa.tɛʁ.nɛl\ masculin

  1. (Populaire) Père.

Prononciation[modifier]

Références[modifier]