poing

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Poing

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1174) Du latin pugnus. (XIe siècle) puing.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
poing poings
\pwɛ̃\

poing \pwɛ̃\ masculin

  1. (Anatomie) Main fermée.
    • S’embusquant alors derrière un massif, le fusil au poing, il attendait, des heures et des heures, qu’un chat vînt à passer. — (Octave Mirbeau, Contes cruels : Mon oncle)
    • Et il descendit de sa chaire, plus rouge et plus excité que jamais, les yeux lançant des éclairs et brandissant vers la nef un poing terrible et vengeur. — (Louis Pergaud, Le Sermon difficile, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Cette fois, je fermai les poings à m’enfoncer les ongles dans la paume. J’étais décidé à ne plus remuer les doigts. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Faire le coup de poing : Se battre à coups de poing avec quelqu’un, donner des coups de poing pour se frayer un passage dans la foule.
    • Montrer le poing à quelqu’un : Le menacer.
    • Fermer le poing : Fermer la main et la tenir serrée.
    • Pas plus gros que le poing : Se dit de choses petites dans leur espèce.
    • Un visage pas plus gros que le poing.
  2. (Par métonymie) La main jusqu’à l’endroit où elle se joint au bras.
    • Il fut condamné à avoir le poing coupé.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]


Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « poing [pwɛ̃] »

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin pugnus. (Vers 1050) puing.

Nom commun [modifier]

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet poinz poing
Cas régime poing poinz

poing \pɔjɲ\ masculin

  1. (Anatomie) Poing.

Variantes[modifier]