prof

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Apocope de professeur.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
prof profs
\pʁɔf\

prof \pʁɔf\ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Professeur.
    • — Non, dit Gabel. Vous avez oublié la perte de mon pucelage à quinze ans et demi avec ma prof de musique et la tache de vin qui me décore la fesse gauche ! (Jean-François Coatmeur, Narcose, Albin Michel, 1987)

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin prope (« près »).

Adverbe[modifier]

prof \Prononciation ?\

  1. Près.
    • de prof en prof.
      de proche en proche.

Apparentés étymologiques[modifier]

Références[modifier]

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté prof profoù
Adoucissante da brof da brofoù
Spirante he frof he frofoù
Durcissante ho prof ho profoù

prof \ˈprofː\ masculin (pluriel : profoù)

  1. Cadeau.
  2. Offrande.
    • — Ur mab hocʼh eus engehentet en noz-mañ, end-eeun. Roit din ar bugel-se e prof ! » (Langleiz, Romant ar Roue Arzhur, Éditions Al Liamm, 1975, p. 44)
      — Vous avez engendré un fils cette nuit-ci, justement. Donnez-moi cet enfant-là en offrande ! »

Dérivés[modifier]

Forme de verbe[modifier]

prof \ˈprofː\

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe profañ/profiñ, « offrir ».
  2. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe profañ/profiñ, « offrir ».