roter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : röter

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Du latin ructare [1] → voir éructer.

Verbe [modifier le wikicode]

roter \ʁɔ.te\ intransitif, parfois pronominal réciproque 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se roter)

  1. (Populaire) Faire un rot, des rots.
    • A force de se roter à la tronche, on va finir par devenir trop intimes. — (site www.comlive.net)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Allemand[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Nature Terme
Positif rot
Comparatif roter
Superlatif am rotesten
Déclinaisons

roter \ˈʀoːtɐ\

  1. Comparatif de rot.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De rote avec le suffixe -er.

Verbe [modifier le wikicode]

roter \Prononciation ?\

  1. Jouer de la rote.
    • E cantent e vielent e rotent cil jugler — (Voyage de Charlemagne, édition de Koschwitz, c. 1140)

Références[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

roter masculin

  1. Routier, soldat faisant partie de bandes indisciplinées.

Références[modifier le wikicode]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844