sarcasme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Du latin sarcasmus désignant cette figure de rhétorique. Dérivé du grec ancien σαρκασμός, sarkasmos (« raillerie »), de σαρκάζω, sarkazô (« arracher la chair, montrer les dents à quelqu'un pour s'en moquer ») [1] [2] → voir sarco- et -isme.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sarcasme sarcasmes
\saʁ.kasm\

sarcasme \saʁ.kasm\ masculin

  1. Raillerie amère et cruelle ; ironie méchante, mordante, acerbe.
    • Il y a un tour de Fiction, au moyen duquel la penſée ne doit pas être entendue littéralement comme elle eſt énoncée, mais qui laiſſe apercevoir le véritable point de vûe en le rendant ſeulement plus ſenſible & plus intéreſſant par la Fiction même. De là naissent l’Hyperbole, la Litote, l’Interrogation, la Dubitation, la Prétérition, la Réticence, l’Interruption, le Dialogiſme, l’Épanorthoſe, l’Épitrope, & l’Ironie ; celle-ci ſe ſoudiviſe, à raison des points de vûe ou des tons, en ſix eſpèces ; ſavoir, la Mimèſe, le Chleuaſme ou Perſifflage, l’Aſtéiſme, le Charientiſme, le Diaſirme, & le Sarcaſme. (Encyclopédie méthodique : Grammaire et Littérature, tome second, Panckoucke / Plomteux, Paris / Liège, 1784)
    • Veut-on avoir la preuve de la parfaite inutilité de tous les livres de morale, de sermons, etc. ? Il n’y a qu’à jeter les yeux sur le préjugé de la noblesse héréditaire. Y a-t-il un travers contre lequel les philosophes, les orateurs, les poètes, aient lancé plus de traits satiriques, qui ait plus exercé les esprits de toute espèce, qui ait fait naître plus de sarcasmes ? (Chamfort, Maximes et Pensées, I, 15, éd. Bever, 1923)
    • Dès les premières attaques, elle couvrit de sarcasmes plaisants Caylus et ses alliés. (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
    • Antoine passa le nez en l’air, apostolique, indifférent aux sarcasmes de ces populations rurales à peine frottées de civilisation. (René Fallet, Le Triporteur, chapitre 11, Éditions Denoël, Paris, 1951)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Chantraine, Taillardat et alii: Dictionnaire étymologique de la langue grecque, nouvelle édition mise à jour, Paris, Klincksieck, 2009
  2. Joseph Théophile de Mourcin de Meymi-Lanaugarie, Lexique grec-français, contenant tous les mots des divers opuscules grecs et des cours de versions grecques en usage dans les classes, avec leurs formes difficiles, Vingt-Quatrième Édition, 1839

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif sarcasmus sarcasmī
Vocatif sarcasme sarcasmī
Accusatif sarcasmum sarcasmōs
Génitif sarcasmī sarcasmōrum
Datif sarcasmō sarcasmīs
Ablatif sarcasmō sarcasmīs

sarcasme \Prononciation ?\ masculin

  1. Vocatif singulier de sarcasmus.

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français sarcasme.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

sarcasme \Prononciation ?\ neutre

  1. sarcasme

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

\Prononciation ?\