mordant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Participe présent adjectivé et substantivé de mordre.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin mordant
/mɔʁ.dɑ̃/
mordants
/mɔʁ.dɑ̃/
Féminin mordante
/mɔʁ.dɑ̃t/
mordantes
/mɔʁ.dɑ̃t/

mordant /mɔʁ.dɑ̃/

  1. (Didactique) Qui mord.
  2. (En particulier) (Chasse) Qualifie certaines bêtes carnivores, comme le blaireau, le renard, l’ours, le loup, la loutre, etc.
    • Depuis ce moment, je n’ai point passé une heure (…) sans que le souvenir atroce, cuisant, ce souvenir qui ronge, (…) ne remuât en moi comme une bête mordante enfermée au fond de mon âme. (Maupassant, Contes et nouvelles, t.2, Confess., 1884, p.463)
  3. (Par analogie) Qui a une qualité corrosive.
    • Un acide mordant.
  4. (En parlant du temps, d’intempérie) Qui provoque une sensation vive.
    • Un froid mordant.
    • Le temps s'est mis à une pluie battante, aussi vive, aussi mordante que la grêle. (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t.1, 1823, p.520)
    • Les pluies torrentielles, les gels mordants. (Pesquidoux, Livre raison, 1928, p.249)
    • Un vent mordant et froid leur cinglait le visage. (Van der Meersch, Empreinte dieu, 1936)
  5. (Figuré) Qui censure, qui critique avec malignité.
    • C’est un esprit mordant.
    • Un satirique mordant.
    • Il a l’humeur mordante.
    • Paroles mordantes.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mordant mordants
/mɔʁ.dɑ̃/

mordant /mɔʁ.dɑ̃/ masculin

  1. Vernis qui sert à fixer l’or en feuilles que l’on applique sur du cuivre, du bronze, etc.
  2. (Textile) Fixateur de couleurs sur la laine, la soie, le coton, etc.
    • L’alun est le mordant le plus employé.
  3. (Figuré) Timbre sonore et pénétrant d'un son.
    • Une voix qui a du mordant.
  4. (Figuré) Vivacité, piquant, causticité.
    • Avoir du mordant dans l’esprit.
  5. (Figuré) (Militaire) Élan, vivacité et vigueur dans l’attaque.
    • Cette position en flèche ne peut durer. […]. L'ennemi prend du mordant et tente de tourner une position qui ne s'appuie sur rien. […]. On se replie avec méthode. (Pierre Audibert, Les Comédies de la Guerre, 1928, pp.32-33)
  6. (Musique) Trille d’un ou deux battements, se terminant sur la note d’attaque, la seconde note étant inférieure à celle-ci.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe mordre
Participe Présent mordant
Passé

mordant /mɔʁ.dɑ̃/

  1. Participe présent de mordre.

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]