stationnaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin stationarius (« stationnaire, fixe »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
stationnaire stationnaires
/sta.sjɔ.nɛʁ/

stationnaire /sta.sjɔ.nɛʁ/ masculin et féminin identiques

  1. Qui reste au même point, sans avancer ni rétrograder.
    • En supposant le taux de l’intérêt stationnaire et égal, par exemple, à 5 pour 100, un capital de 100 fr. vaut une rente perpétuelle de 5 fr., […]. (Joseph Bertrand, Traité d'arithmétique, page 218, L. Hachette et Cie, 1863)
    • L’état du malade est stationnaire.
    • La science ne peut rester stationnaire.
  2. (Mathématiques) (Suite) Constant à partir d’un certain rang.
    • Exercice : trouver pour quelles valeurs du premier terme cette suite définie récursivement est stationnaire.
    • Il suffit que deux noyaux consécutifs soient égaux pour que la suite des noyaux itérés soit stationnaire.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

stationnaire genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?

  1. (Marine) Petit bâtiment de guerre mouillé à l’entrée d’une rade, pour exercer une surveillance sur les bâtiments qui entrent et qui sortent.
    • Le commandant du stationnaire.
    • (…) rendre passage demain sur le paquebot de Constantinople, et rejoindre le stationnaire anglais le Deerhound, qui se promène par là-bas. (Pierre Loti, Aziyadé, 1879)

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]