tanin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) De tan.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
tanin tanins
\ta.nɛ̃\

tanin \ta.nɛ̃\ masculin

  1. (Chimie) Principe actif du tan, poudre extraite de l’écorce du chêne et de quelques autres végétaux ; il sert à tanner les peaux, et l’on en trouve à l’état de traces, dans les vins rouges.
    • C’est sans doute que le beaujolais nouveau pue trop la sueur d’une populace avinée de nostalgie du vin de soif, contrairement à la noble modernité de ces flacons de pauillac et de saint-émilion, qui n’en sont d’ailleurs plus, tant la poussière de chêne neuf saturant leurs tanins laisse croire qu’ils ont été élevés dans des cercueils. — (Périco Légasse, « Vive le beaujolais nouveau ! », dans Marianne no 553, du 24 novembre 2007)
    • Les ovoproduits se retrouvent même dans des recettes a priori sans œufs. Le blanc, par exemple, sert à assouplir les tanins des vins rouges. Le jaune, badigeonné, dore les croissants. Et cetera. — (Jérôme Canard, Grâce au fipronil, les consommateurs regardent la France au fond des œufs, Le Canard Enchaîné, 16 août 2017, page 4)

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]