tardif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du bas latin tardivus, dérivé du latin tardus (« lent ») qui donne tardis en ancien français.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin tardif
\taʁ.dif\
tardifs
\taʁ.dif\
Féminin tardive
\taʁ.div\
tardives
\taʁ.div\

tardif

  1. Qui tarde ; qui vient tard.
    • En outre, tous les cafés, tous les mastroquets étincelaient de lumière, ce qui est rare dans ce quartier éloigné de Paris, surtout à une heure si tardive. (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • L'arrière-saison prolongeait l'éclosion tardive des bolets, des russules "jolies", des tricholomes bleus. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Si l’on met à part les simples témoignages d’argotiers proprement dits ou de personnes les fréquentant professionnellement (policiers, magistrats), ce qui frappe c’est le caractère relativement tardif des études consacrées aux argots. (Jacques Dargaud, Les argots, réunion du 22 janvier 2011, La Lettre de la DLF Champagne-Ardenne, Reims, lettre n° 84 de février 2011)
  2. Qui est lent.
    • Mouvement tardif.
    • Pas tardif.
  3. Qui se forme lentement, qui n’arrive que lentement à son plein développement.
    • Ces sortes d’esprits sont tardifs.
    • Les melons et les muscats sont tardifs cette année.
    • Fruits tardifs, fruits qui ne mûrissent qu’après les autres de même espèce.
    • Cerises tardives.
    • Des agneaux tardifs, des poulets tardifs, des perdreaux tardifs, des agneaux, des poulets, des perdreaux qui naissent après les autres.

Dérivés[modifier]

Antonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]