tourner le dos

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de tourner et de dos → voir tournedos.

Locution verbale [modifier le wikicode]

tourner le dos \tuʁ.ne lə do\ intransitif (se conjugue → voir la conjugaison de tourner)

  1. Se retourner, présenter le dos à quelqu’un.
    • D’Effiat avait les yeux enflammés de colère, frappait du pied en parlant, et tourna le dos au Roi comme un enfant qui boude, s’appuyant contre l’une des petites colonnes de la lanterne. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, 1826)
    • La Julie, lui tournant le dos, était en train de traire et, du pis qu’elle pressait en cadence, le lait tombait dans le chaudron de fer battu avec un roulement semi-argentin de tambour. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • À peine m’a-t-il aperçu qu’il m’a tourné le dos.
  2. (Par extension) Fuir.
    • Tourner le dos aux ennemis, à l’ennemi.
  3. Aller dans le sens opposé à la destination voulue.
    • « Vous savez où est le machin de vacances populaires ? » Ils se regardent, l’un dit : « Oh, là là, non on sait pas. » Il ajoute : « Vous lui tournez le dos. » C’est toujours ce qu’on commence par répondre, qu’on sache ou qu’on sache pas : « Vous lui tournez le dos. » Après, on avise. — (François Cavanna, Lune de miel, Gallimard, 2011, collection Folio, page 313)
  4. (Figuré) Quitter quelqu’un et le laisser là par mépris, par indignation, ou lorsqu’on abandonne ses intérêts.
    • Sa foi catholique crevassée, l’Irlandaise tourna le dos aux sacrements, puis à la messe dominicale, ne daignant même pas faire des Pâques de renard. — (Louis Haché, La Tracadienne, Éditions de la Francophonie, 2003, page 48)
    • Dans la mauvaise fortune, la plupart des amis vous tournent le dos.
    • Il tourne le dos à l’endroit où il veut aller : Se dit d’un homme qui, au lieu d’aller où il veut, prend un chemin tout opposé.
  5. (Figuré) S’en aller.
    • Vous n’aurez pas tourné le dos, vous n’aurez pas le dos tourné qu’il ne se souviendra plus de vous.
    • La fortune lui a tourné le dos, la fortune lui est devenue contraire.
  6. (Figuré) Finir ; terminer.

Synonymes[modifier le wikicode]

(finir, terminer)

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]