trimardeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) De l’argot populaire trimard (« chemin » ou « route ») et a donné aussi le verbe trimer (« marcher » ou « cheminer »), et du suffixe -eur.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin trimardeur
\tʁi.maʁ.dœʁ\
trimardeurs
\tʁi.maʁ.dœʁ\
Féminin trimardeuse
\tʁi.maʁ.døz\
trimardeuses
\tʁi.maʁ.døz\

trimardeur \tʁi.maʁ.dœʁ\ masculin

  1. (Populaire) (Vieilli) Ouvrier vagabond qui va de ville en ville en quête d’un travail temporaire et sans songer à se fixer.
    • L’autre s’appelle Blaise, dit Jambe de Laine, trimardeur de profession. (Albert Londres, L’Homme qui s’évada, p. 102, Les Éditions de France, 1928)
    • Il redoutait probablement de ne plus lui convenir et de rentrer dans le rang, de reprendre le bissac du trimardeur. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 54)
    • Je me souviens que cette année-là, alors que les pieds dans la boue, gelés, nous surveillions le bouchon de notre ligne à vif, un trimardeur vint à passer sur la berge. (Henri Vincenot, La Billebaude, 1978, p. 99-100)

Synonymes[modifier]

→ voir SDF

Traductions[modifier]

Références[modifier]