quête

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : quêté

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin quaesita, dérivé de quaerere (« chercher »), en ancien français queste.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
quête quêtes
\kɛt\

quête \kɛt\ féminin

Un individu louche faisant la quête
  1. Action par laquelle on cherche.
    • […]… quel incident de voyage… quelle matière à chronique !… Et voyez jusqu’où peut aller la surexcitation cérébrale d’un reporter en quête de reportage ; […]. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. IV, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Là-dessus, Capestang se mit en quête d'une auberge pour s'y loger avec Cogolin. (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » #31, 1907)
  2. (Chasse) Action d’un valet de limier qui va détourner une bête pour la lancer.
    • Aller en quête.
  3. (Chasse) Action du chien qui démêle la voie d’un gibier qu’on veut détourner.
    • Un épagneul bon pour la quête.
    • Ce chien est trop vif, trop ardent, il n’est pas bon pour la quête.
  4. (Chasse)(Musique) Ton de chasse que l’on sonne pour exciter les chiens à trouver l’animal qu'on veut leur faire chasser.
    • Lorsqu’on entre en chasse, il faut sonner la quête à de courts intervalles. Les chiens savent alors qu’il faut travailler. La quête les excite, les encourage, leur rappelle d’heureux souvenirs ; vous les voyez s’animer à l'envi les uns des autres, et déjà quelques uns lancent par-ci par-là des notes graves comme des points d'orgue. (Elzéar Blaze, La musique de chasse, La France musicale, 1842.)
    • Ce livre contient les tons de chasse suivants : la quête, deux tons pour chiens, le laissé courre royal, le forhu, pour remettre les chiens dans la bonne voye et pour le hourvary, le débucher, l’eau, la sortie de l’eau, l’hallali, l’appel, la retraite prise. (Bon Dunoyer de Noirmont., Histoire de la chasse en France depuis les temps les plus reculés jusqu’à la Révolution, par le baron Dunoyer de Noirmont. Tome 2 , 1867.)
    • Lorsqu’on entre en chasse, on sonne la quête pour encourager les chiens. (Charles Diguet, Le livre du chasseur , 1881.)
    • « Tu dis vrai, Nicamor (nom du chien)! » s’écriait-il… et il sonnait la quête et la requête…, l'hourvari, quand le vieux chien tombait à bout de voix…, la vue, alors que, changeant le lieu de sa reposée, le piqueur tentait de se dérober à la meute…, l’hallali, lorsqu'après une heure de chasse, Nicamor, démêlant toutes les ruses de la bête, aboyait au fort devant la nappe du cerf, dont l’honnête serviteur s’était fait un manteau; puis, la fête terminée, le gentilhomme regagnait sa demeure en sonnant de toutes les forces de ses poumons la joyeuse fanfare de la retraite prise. (Adolphe d'Houdetot, La petite vénerie ou La chasse au chien courant, 1930.)
  5. Action de demander et de recueillir des aumônes pour les pauvres ou pour une œuvre de charité.
    • Les capucines étaient non-seulement confessées et dirigées par les capucins, mais nourries par eux et du produit de leurs quêtes. (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.92)
    • Faire la quête dans l’église, à domicile, pour les œuvres de la paroisse, pour les pauvres.
  6. (Marine) Inclinaison d’un mât vers l’arrière ou l’avant.
    • Il se retira à l’arrière de la dunette et braqua sa longue-vue au-dessus des bastingages. Il voyait deux mâts présentant une forte quête avec deux grandes voiles sombres, pareilles à des ailes. (Alexander Kent, traduction d'Alain Bories, Capitaine de Sa Majesté, Phébus, coll. Libretto, 1992, p. 238)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe quêter
Indicatif Présent je quête
il/elle/on quête
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je quête
qu’il/elle/on quête
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
quête

quête \kɛt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de quêter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de quêter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de quêter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de quêter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de quêter.

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]